Vie de famille : comment survivre au goûter d'anniversaire de ses enfants

Société
DirectLCI
ORGANISATION - Cela fait des semaines que vos enfants trépignent d'impatience à l'idée d'organiser une fête à la maison et bien sûr, la perspective d'avoir une dizaine de bambins qui courent dans tous les sens chez vous, vous colle déjà une sacrée migraine. Ne paniquez pas, LCI vous donne les clés pour survivre à l'organisation et le déroulé de la fête d'anniversaire de vos enfants.

Votre enfant revient de l'école, s'apprête à prendre le goûter avant de faire ses devoirs et vous demande gentiment s'il peut inviter des copains et des copines à la maison pour fêter son anniversaire, le mois prochain. Ni une, ni deux, une petite goutte de sueur perle sur votre front à l'idée d'avoir une horde de jeunes enfants poussant des cris d'animaux dans votre salon. Et on comprend votre angoisse. Mais rassurez-vous, il se peut que cette petite fête d'anniversaire se passe merveilleusement bien et il se peut même que vous vous amusiez, vous aussi. Comment ? Voici nos conseils. 

Définissez-vous un programme d'organisation en amont

Vous avez dit "oui" à votre petite Nina pour faire un goûter d'anniversaire et ne pouvez faire marche arrière. Le maître-mot désormais : organisation, histoire de ne pas avoir à tout faire à la dernière minute.  A J-21, établissez avec elle, la liste des invités et une date qui vous arrange. Puis passez à la rédaction des invitations. Elle se chargera de les distribuer à l'école. 


10 ou 15 jours avant le jour J, contactez les parents des enfants invités pour savoir s'ils sont disponibles ce jour-là. Ainsi, vous saurez précisément combien d'enfants viendront. 


Une semaine avant, faites les courses. En amont, vous lui aurait demandé ce qu'elle veut pour son anniversaire : bonbons, boissons, gâteaux, décoration... Eventuellement, emmenez-la faire les courses afin qu'elle choisisse précisément les sucreries désirées. Ne vous cassez pas trop la tête pour le gâteau : les enfants sont souvent bien trop occupés à jouer lorsqu'arriveront les fameuses bougies à souffler. Un simple gâteau au chocolat maison fera l'affaire. Si toutefois vous préférez un gâteau de pro, vous n'aurez qu'à le commander et aller le chercher le jour J. Vous gagnerez ainsi pas mal de temps. 


Si vous avez fait le choix d'organiser ce goûter un mercredi après-midi, posez une journée de RTT, histoire de tout préparer dans la matinée. Poussez les meubles du salon, décorez-le si besoin, planquez tous les objets fragiles et autre matériel hifi. Un accident est vite arrivé. Demandez de l'aide à l'enfant, il s'impliquera d'autant plus facilement qu'il comprendra que vous le faites pour lui. 

Limitez le nombre d'invités

Vous ne vous sentez pas d'inviter toute la classe de Gaspard à ce goûter d'anniversaire ? Rassurez-vous, lui non plus n'a pas envie. Voilà qui devrait faciliter le choix des invités. Déterminez avec lui, les enfants avec qui il souhaite s'amuser, ceux avec qui il s'entend le mieux. D'habitude, on invite un nombre d'enfants égal à l'âge de celui qui fête son anniversaire. 


En gros, si votre enfant fête ses 7 ans, invitez 6 enfants + 1 (le vôtre) = sept enfants. Limitez-vous à dix enfants maximum, si Gaspard veut absolument inviter Lucile, Barnabé et Dylan, en plus de ses copains proches. On est donc assez loin de la trentaine d'enfants de la classe. Pour vous, cela sera plus facile à gérer qu'une classe entière d'enfants surexcités. 

Donnez un créneau horaire de quelques heures seulement

Vous ne vous sentez pas de gérer tous ces enfants durant une après-midi entière ? On peut vous comprendre. Qu'à cela ne tienne, définissez un créneau de 3h/3h30 maximum. Pourquoi ne pas inviter les enfants entre 14h et 16h30 voire 17 heures dernier carat ? Une invitation pour le goûter, semble être une bonne solution, surtout si vous ne vous sentez pas de gérer une tablée de dix enfants affamés et un peu compliqués niveau nourriture.


Cela vous permettra aussi de remettre la maison en ordre avant le début de la soirée et ainsi, vous pourrez décompresser tranquillement, au calme, après que les enfants seront couchés. Vous en aurez besoin après des heures à avoir entendu des "1.2.3 soleil" résonner dans le salon ou votre jardin. 

Vous aussi, invitez un(e) ou des ami(e-s)

Si l'idée de vous retrouver, seul(e), au milieu d'une horde d'enfants dansant sur le dernier tube de Maître Gims ou se cachant sous le canapé et derrière les rideaux du salon, vous colle d'avance des sueurs froides, vous pouvez, vous aussi, demander du renfort à l'un ou plusieurs de vos amis voire à un membre de votre famille. 


Bien évidemment, si vous avez des titulaires du BAFA dans votre entourage, cela vous facilitera la vie mais dans le cas contraire, sachez que l'on gère mieux une dizaine d'enfants à la maison à plusieurs que seul. Et vous aurez moins l'impression de subir le bruit. Car oui, une dizaine d'enfants surexcités, ça fait du bruit. 

Les anniversaires clés en main... Pourquoi pas ?

Si vous n'avez ni le temps, ni l'espace pour organiser l'anniversaire parfait de la prunelle de vos yeux, sachez que vous pouvez acheter un anniversaire clé en main. De nombreux sites internet spécialisés dans l'événementiel le proposent. Ceux-ci peuvent être thématiques (gourmand ou créatif, par exemple) voire carrément sportif ou artistique comme la possibilité de faire un escape game adapté ou un karaoké spécial pour les enfants


Les musées fournissent également ce type de service. Aux Invalides ils partiront sur la trace des chevaliers, à L'Opéra de Paris ils pourront écouter des contes et autres légendes du lieu, dans les jardins de Versailles ils pourront faire un jeu de piste, et à La Villette, une séance de cinéma suivie d'un goûter avec un animateur et la visite guidée des espaces pour enfants est possible. Moyennant 16 euros par enfant, vous pourrez aussi les emmener au cinéma Chaplin et profiter d'un film ainsi que d'animations. Bref, il y a pléthore de possibilités si vous ne voulez pas retrouver votre intérieur sens dessus-dessous.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter