Vignettes Crit'Air à Paris : 61 PV dressés depuis juillet dernier

SOCIÉTÉ

POLLUTION - Alors que la vignette Crit'Air est obligatoire depuis le 1er juillet 2017 pour circuler à Paris, seuls 25 PV ont été dressés pour absence de vignette et 36 pour des véhicules interdits de circulation car trop polluants, révèle "Le Parisien".

En théorie, si vous roulez à Paris sans votre vignette Crit'Air, obligatoire depuis juillet dernier, vous risquez une amende 68 euros (135 euros pour les camions). En théorie seulement, car dans les faits, les verbalisation se font très rares, révèle Le Parisien ce lundi. Entre le 1er juillet et le 15 octobre, 25 contraventions ont été effectuées pour absence de vignette, et 36 PV ont été dressés à l'encontre de véhicules interdits de circulation (les véhicules non-classés et ceux porteurs d'une vignette Crit'Air 5).

Lire aussi

Ces chiffres, affirme Le Parisien, sont ceux de la Préfecture de police de Paris. Et paraissent étonnamment faibles au vu du grand nombre de véhicules qui n'arborent aucune vignette. Alors que Paris affiche son projet de ville sans voiture thermique à l'horizon 2030, les autorités seraient en pleine réflexion pour sanctionner plus efficacement les pollueurs. "La Préfecture de police réfléchit actuellement, en lien avec la ville de Paris, à un système de contrôle automatisé", a indiqué la Préfecture de police, interrogée par le quotidien régional.

La mairie de la capitale a confirmé qu'une "réflexion [est] en cours pour un contrôle vidéo des vignettes aux entrées de Paris", même si cette solution n'est "pas pour demain" à cause de sa complexité. En attendant ce sont les ASP (agents de surveillance de Paris) qui devront se charger de la verbalisation. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter