Vignoble : les femmes à la tête d'une exploitation sur trois

DirectLCI
TRINQUONS - Ce n'est pas encore la parité mais la production de vin et son marché connaît depuis quelques années une féminisation grandissante. De quoi plaire à une nouvelle clientèle.

Jugé très masculin, le marché du vin est en train d'évoluer et de se féminiser. Dans l'Hexagone, les femmes sont à la tête d'une exploitation viticole sur trois. C'est le cas d'Emmanuelle, Anne et Géraldine qui ont lancé leur propre production de rosé, nommée "Les Vilaines" pour créer un vin qui leur ressemble et ça marche, leur production a doublé. 


Des vigneronnes qui ont su s'adapter à une clientèle plus féminine et étrangère sur le marché. Une nouvelle génération de consommateurs qui cherchent un vin plus délicat avec une certaine finesse. Une influence qui se retrouve finalement dans la bouteille.

Les viticultrices ont su attirer l’œil des consommateurs avec un packaging moderne. Des bouteilles plus élégantes, un design recherché et une obsession pour respecter l'équilibre du vin et le goût du terroir. Une façon différente de produire du vin qui séduit en France comme à l'étranger. Un nouvel essor pour la viticulture française. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter