Et le chien préféré des Français est...

Et le chien préféré des Français est...

CLASSEMENT - Comme lors des deux dernières années, le berger australien reste le chien préféré des Français selon les registres de la Société centrale canine.

Les Français n’ont d’yeux que pour lui. Pour la troisième année consécutive, le berger australien occupe la place prestigieuse de chien préféré des Français, a annoncé la Société centrale canine (SCC), qui gère le Livre des origines des chiens (LOF). De taille moyenne, ce chien à la robe attrayante, affectueux et robuste et avec des yeux pouvant être vairons ou particolores, a de nouveau été choisi en grand nombre en 2020, la SCC ayant enregistré 16.782 inscriptions en 2020.

Toute l'info sur

Le 13h

Un nombre d'inscriptions record sur une année

Un chiffre en hausse de 14% par rapport à 2019, qui permet notamment au berger australien de devenir la première race de chien à dépasser les 15.000 inscriptions sur une année depuis 1980. Le berger allemand  avait cette année-là enregistré 16.514 inscriptions. "C’est un chien de famille, adorable, ils sont tout le temps dans la maison, à l’écoute, c’est une super bonne race", explique Lola Steihler, éleveuse de bergers australiens au "Blue Gras Ranch" de Krautergersheim, dans le Bas-Rhin.

"Il est tout le temps avec nous, tout le temps autour de nous. C’est notre deuxième déjà, je n’aurais pas voulu une autre race", explique face aux caméras de TF1 un couple qui est littéralement tombé amoureux d’Indie, un berger australien de cinq mois. En élevage, l’adoption d’un berger australien coûte environ 1.000 euros.

Lire aussi

En deuxième position du classement, le Staffordshire bull terrier, plus communément appelé "staffie", enregistre 12.221 inscriptions. Il devance le berger belge, qui complète le podium avec 12.144 inscriptions. Selon la Société centrale canine, la France compte 7 millions de chiens, dont plus de 2,5 millions de chiens de race.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : l'Onu craint "une véritable guerre"

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Procès du meurtre d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais ne fera pas appel

État d'urgence : Castex annonce une 2e délibération dans la soirée après le rejet de l'article 1er

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.