Voilà pourquoi vous ne devez laisser personne embrasser votre bébé

Voilà pourquoi vous ne devez laisser personne embrasser votre bébé
SOCIÉTÉ

SANTE – Les médecins le disent souvent : il est déconseillé de laisser vos proches embrasser votre nouveau-né sur la bouche. Mais difficile, euphorie de la naissance oblige, d'appliquer ce précepte avec vos proches. L'histoire de l'Anglaise Claire Henderson pourrait bien vous faire changer d'avis.

Un nouveau-né, c'est trop mignon. A tel point que tout le monde a envie de le bisouter. Jeunes parents, soyez pourtant prudents : un banal bisou pourrait bien mettre la vie de votre nourrisson en danger ! C'est l'amère expérience faite par une Anglaise, Claire Henderson, qui a décidé de médiatiser son histoire sur Facebook pour alerter les consciences. Et la pratique est efficace, puisque depuis sa publication, le 16 septembre, son message a été partagé plus de 45.000 fois. Sans compter les nombreux articles que la presse outre-Manche lui a consacré.

L'histoire est simple : la petite fille de Claire, prénommée Brooke, est tombée malade après avoir contracté un herpès, transmis par un proche de la famille par un bisou sur la bouche. Sauf qu'avant l'âge de trois mois, comme le rappelle la jeune maman dans son message Facebook, un bébé ne peut pas lutter contre le virus de l'herpès. Or, 85% de la population serait porteuse du virus, qu'il se manifeste ou non par un bouton. Autant dire que les risques de transmission à un nouveau-né sont assez élevés. Et les conséquences potentiellement graves, comme l'écrit Claire : "Si un bébé l'attrape, cela peut causer des dommages importants au foie et au cerveau".

Méningite mortelle

Heureusement pour Claire, la petite Brooke se porte désormais bien, après un passage de cinq jours aux urgences, où elle a été placée sous perfusion. Mais cela aurait pu être pire, comme l'explique au HuffPost UK le docteur Helen Webberley. "Le virus de l'herpès peut provoquer des boutons de fièvres, des lésions génitales ou la varicelle. Ce virus peut être très dangereux pour les nouveaux-nés, et si quelqu'un dans l'entourage est touché par l'infection, il faut faire très attention lors des contacts avec les nouveaux-nés. Si le virus passe dans le sang, il peut arriver au cerveau et provoquer un cas de méningite mortelle". 

Pour éviter la propagation de ce virus, il est donc recommandé d'appliquer certaines règles d'hygiène essentielles, comme se laver les mains avec soin. Et, insiste le docteur Webberley, "même si cela ne plaît pas aux visiteurs, il faut limiter le nombre de personnes qui embrassent le bébé".

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent