Vol de cocaïne au 36 : Christophe Rocancourt remis en liberté

Vol de cocaïne au 36 : Christophe Rocancourt remis en liberté

DirectLCI
JUSTICE - Mis en examen vendredi 6 février dans le cadre de l’affaire du vol de cocaïne qui éclabousse le 36, Quai des Orfèvres, "l’ex-escroc des stars" est soupçonné d’avoir été en contact avec un ancien policier de la brigade des stupéfiants suspecté du vol de 52 kg de drogue.

"L’ex-escroc des stars" est libre. Soupçonné d'avoir voulu récupérer l'argent de l’affaire de vol des 52 kg de drogue volés au 36, quai des Orfèvres, Christophe Rocancourt a été remis en liberté mercredi 11 février dans l’après midi. Il a été cependant assigné à résidence à Rouen.

En contact avec un suspect

Mis en examen vendredi 6 février, Christophe Rocancourt était notamment suspecté d’avoir été en contact avec Jonathan G., un ancien policier de la brigade des stupéfiants soupçonné du vol des 50 kg de drogue. Les deux hommes se seraient rencontrés dans les coursives de la maison de Fleury-Mérogis (Essone) où Jonathan G. aurait demandé à Christophe Rocancourt de récupérer les 200 000 euros issus de la vente de la cocaïne. De leurs côtés, les deux hommes contestent les faits.

LIRE AUSSI >> Vol de cocaïne au 36 : un coup de théâtre nommé Rocancourt
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter