VOTEZ - Zéro alcool au volant : bonne idée ou mesure inutile ?

VOTEZ - Zéro alcool au volant : bonne idée ou mesure inutile ?

SECURITE ROUTIERE - L'association d'automobilistes lance ce vendredi une campagne pour réclamer une baisse drastique du taux d'alcoolémie autorisé. Et vous qu'en pensez-vous ? Votez au bas de cet article.

Vers l'interdiction de prendre le volant après avoir bu la moindre goutte d'alcool ? C'est l'idée choc que défend "40 millions d'automobilistes". L'association lance ce vendredi la campagne "Je suis un héros, je roule à zéro" , qui vise à convaincre les conducteurs de rouler sans avoir bu la moindre goutte d'alcool. L'idée ? Pour tenter de convaincre les automobilistes de rouler sans avoir bu, l'association les appelle à apposer un autocollant "Je suis un héros, je roule à zéro" sur leur véhicule", vendu au prix de deux euros sur son site Internet.

"Non il n'existe pas de fatalité"

"En 2014, l'alcool au volant a ôté la vie à près de 1.000 usagers, anéanti l'avenir de plus de 8.000 personnes et brisé autant de familles. Pourtant ces drames sont évitables : il suffirait que chacun refuse de prendre le volant sous l'effet de l'alcool", explique l'association d'automobilistes. "Non il n'existe pas de fatalité. Mourir sur la route, c'est trop bête. C'est absurde. C'est évitable", plaide Pierre Chasseray, délégué général de l' association, pour justifier cet "appel citoyen".

Pour sensibiliser les professionnels, une charte en direction des entreprises a par ailleurs été mise en place par l' association, connue pour ferrailler contre les radars et l'abaissement des limitations de vitesse.

La limite actuellement fixée à 0,5 g/l

Depuis le 1er juillet, le taux d'alcoolémie légal a été abaissé par le gouvernement à titre expérimental de 0,5 à 0,2 gramme par litre de sang pour les conducteurs novices (titulaires d’un permis probatoire ou conducteurs en apprentissage). Le choix de "0,2 g/l" avait été privilégié par rapport au 0 g/l pour tenir compte de l’ingestion d’aliments ou de médicaments pouvant contenir des traces d’alcool. Pour tous les autres conducteurs, la limite est fixée à 0,5 g/l.

Cette campagne intervient dans un contexte de hausse de la mortalité sur les routes. Depuis 2014, année qui avait vu le nombre de morts sur les routes augmenter pour la première fois en douze ans (3.384 morts, +3,5%), le gouvernement ne parvient pas à inverser la donne.

A LIRE AUSSI
>> Morts sur les routes: Cazeneuve promet de renforcer la répression
>> Pub sur l'alcool les sénateurs reviennent à la charge pour assouplir la loi Evin

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 13 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.