VU DE TWITTER - Avec 588 kilomètres de bouchons sous la pluie, l'Île-de-France bat un record, les internautes excédés

DirectLCI
DU JAMAIS VU - Ce mardi matin, quelque 588 kilomètres de bouchons cumulés en Île-de-France ont été recensés, d'après le site sytadin.fr. Il s'agit d'un nouveau record pour une matinée dans la région.

Les averses, parfois houleuses, ne permettent pas vraiment de fluidifier la circulation. Ce mardi 5 juin à 9h04, quelque 588 kilomètres de bouchons cumulés en Île-de-France (où il pleut depuis 5h du matin) ont été relevés, comme le rapporte le site sytadin.fr. 


Cela constitue un nouveau record pour une matinée dans la région. Le dernier record du même type était de 552 kilomètres et datait du 12 décembre 2017, à 9 heures.

Ce cumul de bouchons se place directement à la deuxième position des records de bouchons en Île-de-France, juste derrière une soirée de neige survenue le 6 février dernier.

En milieu de matinée, la circulation demeurait très dense. Parmi les principales zones de difficultés, l'autoroute A1 en direction de la porte de la Chapelle était très perturbée. La circulation était également fortement mouvementée sur l’A15 en amont du viaduc de Gennevilliers, à cause d’une panne. 


Il en était de même sur l'A6 entre Ris-Orangis et Wissous dans l'Essonne, sur la Francilienne à l'est entre Brie-Comte-Robert et Pontault-Combault en Seine-et-Marne, ou encore sur l'A86 entre Créteil et Vélizy.

Et ces nouveaux bouchons font pester les conducteurs bloqués...

La météo et les bouchons posent même des questions d'ordre philosophico-scientifique... Les deux seraient-ils liés, la pluie causerait-elle des bouchons ?

Un temps pourri, un peu d’énervement... Toutes les conditions sont bonnes pour faire monter la pression, et pester les conducteurs.

Visiblement, pluie = bouchon = envies de meurtre...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter