62% des Français ne décrochent pas du boulot pendant leurs vacances (et le vivent très bien)

62% des Français ne décrochent pas du boulot pendant leurs vacances (et le vivent très bien)

OPEN-SPACE
DirectLCI
ADDICTION - Six travailleurs sur dix répondent à leurs appels et mails pros pendant leurs congés, selon un sondage Qapa publié ce lundi. Ils ne se sentent cependant ni dérangés par ce lien professionnel ni accros au travail.

Work-addicts et heureux ! La plupart des Français ne décrochent pas totalement de leur travail pendant leurs vacances. Le smartphone, surtout, leur permettant d’accéder facilement à leurs mails professionnels de n’importe où pourvu qu’il y ait du réseau. Un appareil qui, loin d’être diabolisé, leur permet même de passer de meilleures vacances.


C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par Qapa.fr et publiée ce lundi 9 juillet 2018. L’agence d'intérim en ligne a en effet interrogé, du 27 juin au 3 juillet, 135.000 recruteurs et professionnels (50% sont cadres et 50% sont non-cadres, 52% sont des hommes et 48% des femmes) qui publient leurs offres d’emploi sur la plateforme pour savoir comment ils gèrent leur relation avec leur travail pendant leurs congés. Résultat : 62% des sondés disent répondre à leurs appels ou mails pros pendant leurs vacances et 59% ne sont pas dérangés par la persistance de ce lien avec leur travail pendant cette période censée être une coupure. 

Certains se connectent même avec une certaine frénésie puisque 42% des sondés reconnaissent consulter leur boîte mail pro plusieurs fois par jour pendant leurs vacances. 33% se contentent d’une fois par jour et 8% d’une fois par semaine. Ce suivi permet à 68% des sondés de se sentir plus sereins et même à 75% d’entre eux d’avoir le sentiment de rendre leur retour au travail plus simple. 

Les trois-quarts (75%) se contentent d’ailleurs de sortir leur smartphone de leur poche pour y accéder. Seuls 17% utilisent un ordinateur portable et 8% une tablette. Aux yeux de 79% des personnes interrogées, ces nouvelles technologies permettent de passer de meilleures vacances. Il faut dire que 66% estiment arriver à se reposer et à déconnecter tout en continuant à accéder à leurs mails pros. 


Alors accros au boulot ou pas ? Non, répondent 61% des sondés, tandis que 21 % concèdent l'être un peu et 18% avouent l’être totalement. Il n’empêche que 59% des sondés disent ne pas souffrir de ce lien persistant avec le travail et 58% estiment que cette attitude est acceptée par leurs proches. Quoi qu’il en soit, un bastion d’irréductibles (17%) déclare qu’il est hors de question de jeter ne serait-ce qu’un coup d’oeil à leurs mails pros pendant cette parenthèse.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter