Yoga au bureau ou comment se faire du bien en 5 minutes chrono

Yoga au bureau ou comment se faire du bien en 5 minutes chrono

VIDEO - En avoir plein le dos, l’expression prend tout son sens quand, au travail, on passe des heures assis sans bouger. Ce jeudi, dans LCI Matin, notre journaliste détaille les bienfaits du yoga au bureau. Exercices à l'appui.

Entre sédentarité et stress, le corps ne balance pas, il souffre.  Assis devant un écran plus de 7 heures par jour et encore plus,  

si l’on ajoute les trajets en voiture, la sédentarité est partout et elle fait mal. Au bas mot, elle favorise  le mal de dos, de cou, d'épaule.  Elle est responsable de désagréments des jambes lourdes, de constipation, sensation de fatigue

sans parler des maladies cardiovasculaires. La sédentarité rime aussi hélas avec obésité. N'en jetez plus. 

La solution pourrait être le yoga… au bureau. Une activité qui permet de se bouger même assis.

Dans des cours, à la maison , en plein air, on s’étire, expire, contracte et lâche prise chaque année un peu plus et maintenant même au boulot, à l'image des deux millions de personnes qui le pratique en France. 

Et pour s'y mettre, oubliez tapis et tenue de sport. Ici, la tenue de ville est de rigueur. Costume et robe-ballerines sont les bienvenus. Dénichés dans le livre Comme un yogist de Anne-Charlotte Vuccino, chez Solar éditions, voici trois exercices qui vous permettront d'étendre ou d'étirer vos muscles endoloris. Une petite routine à mettre en place pour être un peu mieux chaque jour.

Et si vous preniez 5 minutes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EN DIRECT - Covid-19 : Castex suspend "jusqu'à nouvel ordre" les vols entre le Brésil et la France

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

"Sofagate" : la mise en garde d'Ursula von der Leyen à Charles Michel

Lire et commenter