Yvelines : la caissière de Carrefour virée pour 5,32 euros va être réintégrée

Yvelines : la caissière de Carrefour virée pour 5,32 euros va être réintégrée

MACHINE ARRIÈRE - Face à l'ampleur de la mobilisation pour Vanessa Vergne, une caissière licenciée de son magasin de Mézières-sur-Seine (Yvelines) pour une erreur de 5,32 euros, l'enseigne Carrefour a annoncé jeudi que l'employée allait être réintégrée.

L'indignation et la mobilisation ont payé. Vanessa Vergne, une caissière de 37 ans licenciée pour "faute grave" d'un Carrefour Market de Mézières-sur-Seine (Yvelines), va pouvoir réintégrer son magasin, a annoncé jeudi la direction de l'enseigne.

Mauvaise image

L'affaire, révélée mercredi par Le Parisien Yvelines , a suscité une vague de réprobation, jusqu'à la mise en ligne d'une pétition de soutien qui a rassemblé 1.500 signatures ce jeudi. La jeune femme a en effet été virée sans ménagement pour avoir fait une erreur de caisse d'un montant de 5,32 euros. D'après Le Parisien, des échanges sur des forums sur Internet allaient jusqu'à appeler au boycott de l'enseigne.

Consciente de l'image déplorable que l'affaire risquait de laisser, la direction a donc annoncé, jeudi sur Twitter, sa décision de réintégrer Vanessa Vergne.

La jeune femme devrait exposer son cas au directeur régional de Carrefour Market vendredi matin, selon le quotidien. Pour appuyer la réintégration de la jeune femme, une manifestation de soutien est même organisée samedi devant l'enseigne.

À LIRE AUSSI
>> "Discount" : metronews a vu le film avec une caissière de supermarché

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Covid-19 : le plan blanc déclenché dans la région PACA

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.