Zahia nue pour PETA : une bonne nouvelle pour les animaux, pas pour les femmes

Zahia nue pour PETA : une bonne nouvelle pour les animaux, pas pour les femmes

DirectLCI
BOUT DE VIANDE - L'ancienne call-girl Zahia Dehar a posé nue dans une campagne pro-végétarienne pour l'association PETA. Un cliché sur lequel elle est explicitement comparée à un morceau de viande. La métaphore ne plaît pas à tout le monde.

Elle est nue avec une découpe de boucher sur tout le corps. Au choix : une épaule, de la poitrine, du jarret de Zahia ? Ce lundi, l'ancienne call-girl devenue créatrice de lingerie de luxe a dévoilé une campagne de pub dont elle se fait l'égérie. Celle de PETA, une association américaine contre les mauvais traitements faits au animaux , qui incite au végétarisme. Au-dessus de sa silhouette, ces slogans : "Tous les animaux sont faits des mêmes morceaux" et "Ayez un cœur. Devenez végétarien".

Faire poser les vedettes dans leur plus simple appareil, ce n'est pas une première pour PETA. En 2012 déjà, Khloé Kardashian, soeur de Kim et starlette de télé réalité aux Etats-Unis, se dénudait pour lutter contre l'industrie de la fourrure. "De la fourrure? Je préfère encore être nue", pouvait-on lire sur son image, une main sur les fesses, l'autre sur la poitrine.

EN SAVOIR + >>  Zahia Dehar pose nue pour PETA : "J'ai toujours été du côté des animaux"

Mais en comparant le corps d'une femme à une pièce de boucher, PETA est-il, cette fois-ci, allé trop loin dans sa campagne de com'? C'est en tout cas ce que semblent penser de nombreux internautes, qui s'insurgent sur Twitter du message délivré par cette publicité.

Et du côté des collectifs féministes, on est moyennement convaincu. Interrogée par metronews, une porte-parole de l'association "Osez le féminisme" détaille : "D'abord, on peut se demander s'il est réellement utile d'exposer des corps de femmes nues pour vendre n'importe quoi, ou défendre une cause, comme c'est le cas ici. De plus, c'est la pose et le découpage sur le corps de Zahia qui est problématique. Elle devient littéralement un bout de viande." Et la militante d'ajouter : "Nous sommes déjà dans une société où la femme est prise pour un bout de viande et un objet. On n'a pas besoin de ça." En attendant, nul doute que PETA s'offre grâce à cette affiche un coup de pub savamment orchestré.

A LIRE AUSSI >> Pourquoi le "Dad Bod" est une mode sexiste

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter