Zones défavorisées : des communes de l'Aude se mettent en vente

Zones défavorisées : des communes de l'Aude se mettent en vente

JT 13H - Pour protester contre le remaniement de la carte des zones défavorisées, et soutenir les agriculteurs, une quinzaine de communes se sont mises symboliquement en vente.

En signe de solidarité, quinze communes rurales se sont mises en vente sur un site de petites annonces. L'acheteur est prié de s'adresser au ministère de l'Agriculture. La raison en est simple, les maires veulent protester contre l'exclusion de leurs éleveurs de la carte des zones défavorisées. Sans subventions financières du gouvernement, les agriculteurs vont devoir cesser leurs activités et partir. Plusieurs villages vont donc se retrouver sans ressources puisqu'ils s'approvisionnent tous chez les éleveurs et les maraîchers.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 21/02/2018 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 21 février 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 13H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Covid-19 : l'anxiété des Français atteint un niveau proche de celui du premier confinement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.