Pour éviter que votre ado n'ait des addictions, surveillez son sommeil dès l’enfance

Pour éviter que votre ado n'ait des addictions, surveillez son sommeil dès l’enfance

ADDICTIONS - Le manque de sommeil pendant l'enfance peut avoir de graves conséquences à l'âge adulte. Une étude révèle un lien entre les nuits trop courtes et la consommation d’alcool. Explications.

Apprentissage, mémorisation, bien-être, dormir suffisamment s’avère indispensable pour les enfants (et les adultes). L’importance du sommeil dans le développement du cerveau n’est plus à démontrer. Mais au-delà des capacités cognitives, une étude menée par des chercheurs de l’Université de Pittsburgh et de Caldwell met un avant un autre lien, plus surprenant celui-là. 

Les enfants qui ne dormiraient pas suffisamment à l’âge de 11 ans auraient plus de risques que les autres de souffrir de certaines addictions (alcool, cannabis) une fois adulte. 

Un suivi sur 10 ans

D’après les résultats, publiés dans la revue Drug and Alcohol Dependence, une corrélation existe. Plus précisément, un sommeil de mauvaise qualité entraîne une consommation d’alcool plus fréquente et à un âge précoce. Concernant le cannabis, la surconsommation est également plus importante.

Pour cette étude, les chercheurs ont suivis 186 jeunes hommes pendant dix ans, de leurs 11 ans à leur vingt-et-unième anniversaire. Pour parvenir à ces conclusions, les facteurs socio-économiques ont été écartés. 

Manque de sommeil : attention danger !

Irritabilité, croissance ralentie, difficultés à mémoriser, augmentation du risque d’obésité et du risque de souffrir de diabète et de maladie cardiaque (hypertension artérielle, infarctus), le manque de sommeil peut aussi causer certaines maladies.

Autant de raisons pour prendre au sérieux le sommeil des enfants. En fonction de leur âge, chacun a besoin d’un nombre d’heures de sommeil minimum. L’Académie américaine de la médecine du sommeil a établi une grille sur le sujet.  Evidemment, chez les moins de 5 ans, cette durée comprend aussi la sieste.

-> Entre 0 et 3 mois, un enfant doit dormir entre 14 et 17 heures;

-> Entre 4 et 12 mois, un enfant doit dormir entre 12 et 16 heures;

-> Entre 1 et 2 ans, un enfant doit dormir entre 11 et 14 heures;

-> Entre 3 et 5 ans, un enfant doit dormir entre 10 et 13 heures;

-> Entre 6 et 12 ans, un enfant doit dormir entre 9 et 1 2 heures;

-> Entre 13 et 18 ans, un enfant doit dormir entre 8 et  10 heures.

Instaurer un rituel

Pour aider le marchand de sable à passer, certains conseils peuvent être utiles aux parents.

Créer des repères à l’enfant

Pour cela, mieux vaut instaurer un rituel du coucher. Histoire, câlins, préparation du lit, tout ce qui rassure l’enfant est utile. Hors occasion particulière, respectez une heure de coucher régulière.

Optez pour le calme

En fin de journée, évitez les activités excitantes et préférez les jeux plus calmes. Le soir, diminuez la lumière et éloignez votre enfant des écrans (consoles, télévisions, ordinateurs, smartphones).

Repérer les signes

Pour ne pas louper le début du cycle, apprenez à repérer les signes de fatigue chez votre enfant (il se frotte les yeux, il baille, etc).

Lire aussi

    VIDEO - Les écrans privent les enfants de sommeil

    En vidéo

    Les écrans privent les enfants de sommeil

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

    EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

    Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

    Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

    VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.