Soldes d'été 2014 : Londres, paradis des bonnes affaires

Soldes d'été 2014 : Londres, paradis des bonnes affaires

SHOPPING - London calling ! Non, ce n'est pas Big Ben qui vous sonne, c'est juste l'heure des soldes. Plus une minute à perdre, on file vers la capitale de la mode la plus créative.

Faire son shopping à Londres pendant les soldes, quand on est accro à la mode, c'est un peu comme faire rentrer le renard dans le poulailler : on ne sait plus où donner de la tête. Un véritable melting-pot de fringues en tous genres, pour tous les prix, et bien sûr, pour tous les goûts.

La capitale britannique est d'ailleurs l'une des quatre grandes villes qui influencent le monde de la mode avec sa célèbre fashion week et son école Central Saint Martins qui a révélé des designers majeurs comme Alexander McQueen, Riccardo Tisci de Givenchy ou Phoebe Philo chez Celine... Avec cette réputation vestimentaire sulfureuse, mieux vaut être organisé afin de ne pas perdre le sens des réalités. Petit guide pour les serials shoppers qui ont envie de se faire plaisir autrement.

Quand ?
Contrairement aux soldes d'hiver, les soldes d'été n'ont pas de date fixe à Londres. Chaque boutique peut les organiser quand bon lui semble et en fonction de ses stocks. Donc vérifiez avant de prendre votre billet d' Eurostar (dès 88 euros aller-retour) quand vos adresses préférées ont l'intention de baisser les prix.

Où ?
Respirez, gardez votre calme, "-control". Le choix est pléthorique, mais votre temps est compté, la foule est dense, et il faut savoir aller à l'essentiel. Pour commencer, faites-vous plaisir en vous baladant du côté d'Oxford Street, une rue 100 % commerçante digne des Champs Elysées parisiens. En tout, ce sont 2,5 km de boutiques à visiter. Vous y trouverez le magasin Selfridges (au n° 400) réputé pour abriter le plus grand rayon de chaussures au monde, mais qui propose aussi des marques allant du luxe (Galiano, Dior), au milieu de gamme (Allsaints, Diesel, Hackett, Superdry, etc.) en passant par l'entrée de gamme type TOPMAN.

Pour pas cher
Si votre budget est vraiment limité, rendez-vous, toujours dans Oxford Street, au temple de la fringue cheap. Primark (qui vient de débarquer en France), c'est un peu le Tati des Britanniques, mais tout de même, en un peu plus branché. Selon certains spécialistes du shopping, avec une quarantaine d'euros en poche, vous parviendrez déjà à vous faire plaisir.

Pour plus cher
Plus chic, Regent Street abrite de nombreuses boutiques de mode relativement abordables mais aussi plusieurs créateurs et designers londoniens, si vous êtes prêts à faire chauffer la carte bleue. Dans la même veine, Carnaby Street, berceau de la mode et de la culture 60's, vaut aussi le détour.

Fan de hype
Pour un peu plus d'authenticité et de pittoresque, faites un tour du côté de Covent Garden (artisanat, mode branchée, souvenirs), ou encore, dans le très beau quartier de Nothing Hill, devenu célèbre grâce au film éponyme, qui regorge de petites boutiques de vêtements vintages et autres antiquités.

Valeurs sûres
Et bien, sûr, il y a le prestigieux magasin Harrods, si vous avez envie de jouer dans la cour des grands, ou tout simplement visiter le temple de la mode de luxe. Mais avec des prix réduits jusqu'à 50 %, pourquoi pas se lâcher en s'offrant un article que vous n'auriez jamais pu vous offrir en temps normal ? Si c'est le cas, sans doute faudra-t-il rogner un peu sur vos autres dépenses.

Quel budget prévoir ?
Vous ne partez pas dans la ville la plus chère d'Europe sans avoir un minimum de budget. Alors tant qu'à faire, prévoyez large. Avec 500 euros, vous devriez tout de même en avoir pour votre argent et garnir votre penderie pour un bon moment. Vous pourriez même vous permettre un petit extra en tapant dans des marques haut de gamme soldées jusqu'à 50 %, en cherchant bien.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Saône-et-Loire : une adolescente meurt électrocutée avec le chargeur de son téléphone portable

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.