3 bonnes raisons d’attendre "Adults in the room", le film de Costa-Gavras sur la crise grecque

Sorties

PREVIEW - Avec "Adults in the room", en salles le 6 novembre, Costa-Gavras revient derrière la caméra pour adapter le récit de la crise grecque par l’un de ses principaux acteurs, l’ancien ministre des finances iconoclaste Yánis Varoufákis.

Le 27 janvier 2015, Yánis Varoufákis, homme politique iconoclaste, est nommé ministre des Finances dans le gouvernement d’Alexis Tsipras, fraîchement arrivé au pouvoir. Sa première mission ?  Négocier le plan de sauvetage de son pays avec l’Union européenne et des institutions financières inflexibles. De ce bras de fer au sommet est né un récit passionnant, "Conversations entre adultes", dont l’adaptation cinématographique, intitulée "Adults in the room", constitue l’un des événements de l’automne…

Parce que c’est une crise qui a bouleversé toute l’Europe

Plombée par la crise financière de 2008, la Grèce se retrouve dans une situation économique désastreuse qui la contraint à demander à plusieurs reprises le secours de l’Union européenne et des institutions financières internationales. Mais face à la politique d’austérité qu’on lui impose, la population se révolte et porte au pouvoir en 2015 SYRIZA, un parti de gauche qui entend renégocier la dette de son pays avec ses créanciers. De ce bras fer qui a fait la une des médias pendant de longues semaines, "Adults in the room" promet de raconter les coulisses explosives à la manière d’un film de genre, haletant et cruel.

Parce qu’il y a Costa-Gavras derrière la caméra

Qui mieux que l’immense Costa-Gavras pour raconter la crise grecque ? Le cinéaste, aujourd’hui âgé de 86 ans, a fui Athènes à l’âge de 19 ans en raison des positions politiques de son père. Installé depuis en France, il est devenu l’un des plus grands maîtres du thriller ancré dans les grands drames du XXe siècle, de "Z" à "L’Aveu" en passant par "La Main droite du diable". Sept ans après "Le Capital", "Adults in the room" lui donne l’occasion de renouer avec l’histoire de son pays de la plus actuelle et stimulante des manières.

Lire aussi

Parce que c’est l’histoire d’un politique différent

Au cœur de ce drame contemporain il y a un homme, Yánis Varoufákis, dont la personnalité singulière a vite fasciné les médias du monde entier. Sa carrure, son charisme, son look décontracté et sa langue bien pendue en ont fait le porte-parole idéal d’un peuple qui refusait les diktats de Bruxelles. Sous les traits de l’acteur Christos Loulis, on découvre aussi un dirigeant dont la pugnacité et le refus du compromis ont vite dérangé, lors des réunions au sommet où se jouait l’avenir de son pays. Un antihéros comme Costa-Gavras les aime, en somme…

>> "Adults in the room", de Costa-Gavras. Avec Christos Loulis, Alexandros Bourdoumis, Ulrich Tukur. En salles le 6 novembre

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter