3 bonnes raisons d’avoir l’œil sur "The Operative" avec Diane Kruger

Sorties
PREVIEW - En salles le 24 juillet prochain, "The Operative" plonge le spectateur dans la réalité du renseignement à travers l’histoire de Rachel, une Britannique, envoyée en mission secrète à Téhéran. Un rôle en or pour l’incontournable Diane Kruger.

The Operative, c’est l’histoire de Rachel, une Britannique recrutée par les services secrets israéliens qui l’ont envoyé en mission d’observation à Téhéran, dans le but d’obtenir des informations sur le programme nucléaire iranien. Après s’être dangereusement rapprochée d’un homme d’affaires local, elle a disparu sans laisser de trace. Lorsqu’elle reprend brièvement contact avec Thomas, son agent de liaison, ce dernier est convoqué pour s’expliquer… Et tenter de retrouver cet élément jugé dangereux, voire indésirable, par sa hiérarchie.

Parce que ça raconte l’espionnage autrement

Deuxième film du jeune réalisateur israélien Yuval Adler, The Operative est l’adaptation de The English Teacher, un roman de son compatriote Yiftach Reicher Atir, inédit en France. Cet ancien agent du Mossad s’est inspiré de son expérience sur le terrain pour imaginer le personnage de Rachel, une femme sans attache, plongée dans le monde impitoyable - et très masculin - du renseignement. Avec l’envie de se focaliser sur les dilemmes intimes de cette infiltrée qui va découvrir, à ses dépens, le prix à payer pour accomplir sa mission.

Parce que c’est le grand retour de Diane Kruger

Hormis un petit rôle de poupée diabolique dans le sous-estimé Bienvenue à Marwen, de Robert Zemeckis, on n’avait pas vu Diane Kruger depuis In The Fade, le drame de Fatih Akin qui lui a permis de décrocher le prix d’interprétation à Cannes en 2017. La comédienne allemande confirme qu’elle est entrée dans une nouvelle dimension avec le rôle de Rachel, une héroïne (presque) ordinaire tour à tour parano, fragile et guerrière. Rien que pour elle, The Operative vaut le détour.

Parce que ça change des blockbusters de l’été

Entre les superhéros en collant, les comédies franchouillardes et les animaux qui parlent, l’offre cinématographique estivale est globalement tournée vers les films familiaux. Heureusement il y a aussi quelques films de genre pour les grands comme The Operative ! Intense, imprévisible et sans temps mort, Yuval Adler propose une alternative séduisante aux thrillers anglo-saxons, avec son approche à la fois sensible et radicale du renseignement.

>> The Operative, de Yuval Adler. Avec Diane Kruger, Martin Freeman, Cas Anvar. En salles le 24 juillet

A quel film d'aventures ressemblez-vous ? Faites le test avec LCI en cliquant ici 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter