5 choses à savoir sur le groupe Metronomy, qui va faire danser les festivals de musique cet été

Nos Festivals

PHÉNOMÈNE - Difficile d'être passé à côté de ses tubes "The Bay" ou encore "The Look" : après trois ans d'absence, le groupe anglais "Metronomy" est de retour, pour notre plus grand bonheur !

Ils ont commencé doucement mais ne cessent de prendre de la hauteur dans l'univers musical. Metronomy, c'est cinq albums et une tournée qui arrive à grands pas. Ils feront aussi le bonheur des festivaliers cet été. Ce groupe de musique électronique et alternative se compose actuellement de son leader, Joseph Mount (compositions, chant, clavier, guitare), d'Anna Prior (batterie et chant), d'Oscar Cash (saxophone, claviers, guitare et chœurs) et d'Olugbenga Adelekan (basse et chœurs).

Des débuts difficiles

Le groupe Metronomy est né en 1999, à Totnes (Angleterre), de l'initiative de l'actuel leader du groupe, Joseph Mount. A cette époque, l'électro, la house et la "french touch", à l'image des Daft Punk, influencent fortement le groupe. Alors que Joseph Mount commence à se lancer dans plusieurs projets musicaux, il se met à composer des bases rythmiques. Après avoir déniché son nom de scène, "Metronomy",  symbole de la science du rythme, il est rejoint par Oscar Cash et Gabriel Stebbing pour découvrir le live et tenter de percer à Londres.

Leurs débuts peuvent se caractériser par l'absence de chant mais  aussi par l'appui d'une musique brute, et des mélodies électriques. Mais leur premier album en trio, "Pip Paine", est un échec.

Lire aussi

Une recomposition du groupe qui s'avère payante

En 2008, le groupe Metronomy se glisse dans les soirées londoniennes et se créé un réseau. C'est avec "Nights Out", leur second album, que le groupe s'attache à un groupe musical né à l'époque : la "Nu Rave" (ou "New Rave") qui mélange essentiellement rock, hip-hop, electro et funk.

En 2010, le départ de Gabriel Stebbing provoque une période de renouveau pour le groupe. Anna Prior arrive à la batterie et Olugbenga Adelekan se glisse derrière la basse. Metronomy obtient une nouvelle visibilité. Les voilà alors lancés pour un troisième album. Cette sortie les propulse sur le devant des scènes des festivals les plus cotés comme celui de Coachella ou Glastonbury. Le groupe, qui bouscule la pop anglaise, cumule des dizaines de millions de vues sur Youtube, notamment avec ses titres "The Look" et "The Bay".

Les influences du groupe

Depuis ses débuts, le groupe s'inspire principalement de la musique électronique des années 80. Parmi les nombreux morceaux aux influences 80’s du groupe, on note Old Skool. Après avoir fait paraître le premier album en 2006, Joseph Mount s'est surtout fait connaître grâce à de nombreux remixes, pratique régulière du groupe. Parmi les plus célèbres, on note notamment les reprises de Britney Spears, Bright Eyes et U22.

Des performances... lumineuses !

Metronomy a accompagné beaucoup d'autres groupes tels que Bloc Party, CSS, Klaxons, Kate Nash ou encore Justice.

Lorsqu'il s'agissait de se créer une identité, Metronomy se caractérisait en arborant un jeu de lumières bien particulier : chaque artiste avait sur la poitrine une lampe qui clignotait en fonction du rythme de la musique.

Le leader, Joseph Mount, a expliqué comment lui était venue cette idée : "Nous avons fait nos premiers concerts à Brighton et quelques jours avant, j'avais vu ces petites lampes dans une boutique vendant des objets à prix unique et j'ai pensé que nous devrions les épingler sur nos t-shirts et faire des concerts où la lumière serait rythmée par la musique ! Je suis totalement conscient qu'il y aura autant de personnes qui vont aimer ce principe que de personnes qui vont le détester. Cela rendra juste le concert plus animé".

Lire aussi

3 ans de break

Après trois ans de pause, Metronomy est revenu sur le devant de la scène le 29 mai 2019 en dévoilant un nouveau morceau, clip à l'appui, qui figurera sur le nouvel album à venir. Le clip de "Lately" a été réalisé par Joseph Mount lui-même.

Le groupe était à l'affiche du festival parisien We Love Green le 1er juin dernier. Le quatuor sera également sur la scène des festivals Terres du Son (14 juillet), des Nuits Secrètes (28 juillet) ou encore de La Route Du Rock (17 août) cet été. Ensuite, Metronomy repartira sur les routes de France cet automne avec pas moins de six concerts prévus dans les villes de Bordeaux, Nantes, Lyon, Toulouse et Nancy. Les fans parisiens ont rendez-vous le mardi 15 octobre 2019 dans la mythique salle de l'Olympia.

Sur le même sujet

Et aussi