780.177 exemplaires en 7 jours : "Mon pays c’est l’amour" explose le record de ventes détenu par… Johnny Hallyday

780.177 exemplaires en 7 jours : "Mon pays c’est l’amour" explose le record de ventes détenu par… Johnny Hallyday

BUSINESS – La maison de disques Warner Music France annonce que "Mon pays c’est l’amour", l’ultime album de Johnny Hallyday, s’est vendu à 780.177 exemplaires en une semaine. Il bat ainsi le record de ventes détenu par le rockeur lui-même depuis 2002.

C’est bien le phénomène attendu. Sorti le 19 octobre à 00h01, "Mon pays c’est l’amour" affole les compteurs. On se rappelle que 800.000 exemplaires physiques de l’ultime album de Johnny Hallyday avaient été pressés à la demande de Warner Music France. Pas moins de 631.473 d’entre eux avaient trouvé preneurs en l’espace de trois jours.

Ce vendredi, la maison de disques annonce que le total en une semaine s’élève à 780.177 exemplaires, en cumulant les ventes physiques et digitales. Un score qui permet au rockeur de battre le record historique de ventes sur sept jours qu’il détenait lui-même depuis 2002 avec l’album "A la vie à la mort", qui s’était vendu à 305.634 exemplaires en une semaine.

Toute l'info sur

"Mon pays c’est l’amour" : l’album posthume de Johnny Hallyday

Lire aussi

"Les fans sont au rendez-vous de cet album exceptionnel", déclare dans un communiqué Thierry Chassagne, le PDG de Warner. "Je ressens une grande fierté pour l’ensemble des équipes qui ont œuvré à cette production très particulière et émouvante (…). Johnny est l’homme de tous les records, une légende !".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 133.000 manifestants en France selon l'intérieur, 500.000 selon les organisateurs

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12.580 cas positifs supplémentaires en 24 heures en France

Lire et commenter