"Aline" reprend la place de James Bond et avance sa sortie au 11 novembre

"Aline" reprend la place de James Bond et avance sa sortie au 11 novembre
Sorties

AGENDA - Initialement prévue pour le 18 novembre, la comédie bouleversante de et avec Valérie Lemercier inspirée par Céline Dion sera finalement en salles avec une petite semaine d'avance. Une heureuse nouvelle pour les spectateurs qui ne pourront qu'être touchés par ce formidable film.

James Bond a déposé les armes mais Aline Dieu, elle, prendra le micro plus tôt que prévu. Le film de et avec Valérie Lemercier, dans lequel l'humoriste incarne une version fantasmée de Céline Dion, a profité du report de Mourir peut attendre à 2021 pour avancer sa date de sortie d'une semaine. 

La fin d'un jeu du chat et de la souris entre l'agent 007 et la chanteuse de fiction dont s'est amusé le distributeur Gaumont dans un communiqué : "Initialement prévu pour une sortie au cinéma le 11 novembre 2020, le film Aline s’était vu, par l’arrivée du nouveau James Bond ce même jour, contraint de repousser sa date de sortie au 18 novembre 2020. Mister Bond ayant décidé de décaler à nouveau sa sortie mondiale, c’est donc sans hésiter que nous avons pris la décision ce week-end de retrouver sa date de sortie originelle".

Une réussite totale pleine d'émotions

La nouvelle réalisation de Valérie Lemercier, fruit de trois longues années de travail, est sans conteste l'un des films à ne pas manquer en cette fin d'année. De son enfance en famille jusqu’aux plus grandes scènes de la planète, son Aline Dieu est un double à peine dissimulé de Céline Dion, jusque dans son histoire d’amour avec Guy-Claude (excellent Sylvain Marcel), un manager et mari qui rappelle furieusement René Angélil. "Moi je suis très premier degré, je ne me sens pas obligée de faire des vannes à la ville comme dans les films (...). Je dirais presque que Céline est plus clown que moi. Je l’adore et je ne me moque pas d’elle. Je pense ne pas la trahir. Céline, elle 'twiste' tous les problèmes, les petits et les grands, en un truc joyeux", racontait la comédienne sur le plateau de Quotidien début septembre. On ne peut qu'acquiescer.

Lire aussi

Sa transformation en diva québécoise est aussi bluffante que son film est plein de respect et d'admiration envers Céline Dion, dont le parcours sert de canevas au récit. Les chansons originales de l'artiste, réinterprétées par Victoria Sio, sont divinement choisies et arrivent à chaque fois à point nommé. Une réussite totale pleine d'émotions, qui fera passer le public du rire aux larmes dans un halo de bienveillance.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

EN DIRECT - Covid-19 : la Catalogne envisage un reconfinement le week-end

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent