Billie Eilish, tout juste 18 ans, va donner de la voix pour le prochain James Bond

Billie Eilish, tout juste 18 ans, va donner de la voix pour le prochain James Bond

FIN DU SUSPENS - La chanteuse américaine a été choisie pour interpréter la chanson-titre de "Mourir peut attendre", attendu en salles le 8 avril prochain. Un morceau qu'elle a écrit avec son frère Finneas. Elle devient la plus jeune artiste à collaborer pour le morceau d'ouverture de l'agent 007.

Son nom est Eilish, Billie Eilish. Et si vous n'avez jamais entendu aucune de ses morceaux, c'est sans doute que vous vous êtes absenté de cette planète un petit moment. Car l'Américaine de 18 ans est partout. Et se mettra elle aussi très bientôt au service de sa Majesté. La chanteuse originaire de Californie a été choisie par la production de la saga James Bond pour interpréter la chanson-phare de "Mourir peut attendre" qui devrait sans doute porter le même titre que le film de Cary Fukunaga.

"Billie a écrit la chanson avec son frère Finneas et est la plus jeune artiste de l'histoire à écrire et enregistrer la chanson thème d'un James Bond", a annoncé l'agent 007 sur ses réseaux sociaux mardi 14 janvier. La principale intéressée avait déjà quelque peu vendu la mèche en postant sur sa story Instagram pléthore de photos de James Bond Girl.

Billie Eilish rejoint un casting musical des plus alléchants, la bande originale du film ayant été confiée au grand Hans Zimmer. Elle succède à de grands noms de l'industrie comme Tina Turner ("GoldenEye"), Madonna ("Meurs un autre jour"), Adèle ("Skyfall") ou Sam Smith ("Spectre") pour ne citer qu'eux. En rappelant que les deux derniers sont repartis avec l'Oscar de la meilleure chanson originale pour leur collaboration avec "l'espion qui m'aimait".

Elle est nommée six fois aux prochains Grammy Awards

Le terme "phénomène" n'est pas usurpé pour qualifier Billie Eilish. Sa pop psychédélique comptabilise plus de 5 milliards de vues sur YouTube et est nommée six fois aux prochains Grammy Awards. Avec là encore un record à la clé, celui de la plus jeune artiste à concourir dans les quatre catégories principales. "C'est une anti-pop star, plus Marilyn Manson que Katy Perry", commente pour Slate Guenael Geay, directeur marketing international chez Polydor, son label français. En septembre, elle venait chanter son tube "Bad Guy" sur la scène de l'émission culte "Saturday Night Live". Une consécration.

Lire aussi

En misant sur l'Américaine, les équipes de James Bond poursuivent leur campagne de rajeunissement du héros britannique qui changera très prochainement d'acteur. Après la sortie du "Mourir peut attendre" le 8 avril, Daniel Craig remisera définitivement au placard son smoking tiré à quatre épingles après cinq films dans la peau de l'agent 007. Son personnage a déjà été remplacée par une femme (ENFIN !) et la très demandée Phoebe Waller-Bridge ("Fleabag", "Killing Eve") a été chargée de reprendre en main le scénario. La révolution est en marche au MI6.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter