César 2020 : comment et par qui les nommés sont-ils désignés ?

César 2020 : comment et par qui les nommés sont-ils désignés ?
Sorties

MODE D'EMPLOI - La présence à 12 reprises de "J'accuse" parmi les nominations de la 45e édition des César a fait grincer des dents les cinéphiles les plus militants, alors que Roman Polanski a récemment été accusé de viol par une douzième femme. L'occasion de se plonger dans l'organisation de l'événement majeur du cinéma français.

L'annonce des nominations de la 45e cérémonie des César était sans doute la plus attendue depuis longtemps. Parce qu'elle a mis face à face deux clans dont la réconciliation semble impossible. Point de désaccord ? Roman Polanski, dont la carrière est rattrapée à chaque nouvelle sortie de film par une première accusation de viol vieille de 43 ans. 

Quelques jours avant la sortie de "J'accuse" cet automne, une douzième femme a affirmé avoir été victime du cinéaste franco-polonais en 1975. Alors forcément, la présence de ce long métrage relatant l'affaire Dreyfus parmi les nommés de l'édition 2020 des César a été scrutée. Le film a séduit les votants de l'Académie et est cité à 12 reprises, faisant de lui le grand favori d'une soirée à laquelle devrait se soustraire le principal intéressé. 

Lire aussi

Face à la montée de la polémique, le président de l'Académie Alain Terzian a affirmé que les César n'étaient "pas une instance qui doit avoir des positions morales". Comment sont donc désignés les nommés aux César ? LCI a été fouiller dans le mode d'emploi de la prestigieuse cérémonie de remise des prix.

Qui peut concourir ?

A chaque section ses conditions. Concentrons-nous donc sur la catégorie reine, celle du "Meilleur film". Les règles à respecter sont nombreuses et parfois techniques pour qu'un film soit éligible à ce César. Les longs métrages doivent ainsi être sortis en salle "au cours de l'année avant toute autre présentation au public", doivent avoir "reçu l'agrément de production délivré par le Centre national de la cinématographie" ainsi qu'un visa d'exploitation. Sont autorisés à concourir les films dont la production est majoritairement française "quelle que soit la langue de tournage". 

Détail non négligeable : "Ces films doivent par ailleurs être sortis dans au moins une salle de cinéma du secteur commercial de la région parisienne entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédant celle de la remise des César et avoir fait l’objet d’une exploitation commerciale pendant au moins une semaine (7 jours consécutifs) dans cette salle", souligne le règlement. 

"Pour les César attribués à des personnes physiques, seules sont admises à concourir les personnes ayant contribué (...) à la réalisation et à la production d’un film admis à concourir pour le César du Meilleur Film", ajoute le texte. Ceux ayant collaboré à "la réalisation d'un film admis à concourir pour le César du meilleur film étranger de coproduction française" sont aussi concernés.

Qui de cette année ? 2745 professionnels et 633 films étaient éligibles pour les César 2020, dont 220 films pour le César du meilleur film, 377 pour le César du meilleur film étranger et 36 courts métrages.

Qui vote ?

Tous les membres de l'Académie des César "à jour de cotisation" sont invités à prendre part au scrutin pour les 21 catégories des César. Il s'agit de "professionnels de l'industrie cinématographique française, répartis au sein de neuf collèges de métiers" : acteurs, réalisateurs, auteurs, techniciens, producteurs, distributeurs/exportateurs/courtiers en films, industries techniques, agents artistiques/attachés de presse/directeurs de casting et exploitants de salle de cinéma. Ils ont tous à leur disposition un guide sur les différents films éligibles ainsi que "plusieurs dispositifs de visionnages". "De manière générale, l’Académie ne peut être tenue responsable du fait qu’un ou plusieurs de ses membres n’auraient pas pu visionner tout ou partie des films proposés à leur vote", précise le règlement. Et toc !

Qui de cette année ? L'Académie a dénombré 4313 électeurs inscrits pour les César 2020. 

Comment se déroule le vote ?

Le scrutin se déroule en deux tours. Le premier établit la liste des nommés, le second le nom des gagnants. Le matériel de vote est envoyé début janvier aux membres de l'Académie qui peuvent opter pour une réponse par correspondance ou sur Internet. Charge à eux de faire leur choix de cinq nommés par catégorie, sept pour celles de "Meilleur acteur", "Meilleure actrice", "Meilleur réalisateur", "Meilleur film d’Animation", "Meilleur film étranger" et "Meilleur film". Les bulletins sont comptabilisés par un huissier la nuit qui précède la conférence de presse d'annonce des nominations. "Dès le dépouillement terminé, l’huissier édite la liste des nominations qu’il place immédiatement sous pli cacheté, qu’il viendra ensuite remettre en main propre au président de l’Académie" Alain Terzian.

Quid de cette année ? Les votes se sont tenus du 2 au 24 janvier pour le vote papier, jusqu'au 28 janvier pour le vote en ligne.

Comment a-t-on accès aux résultats ?

La liste des nommés est communiquée par Alain Terzian et le maître de cérémonie (Florence Foresti cette année) lors d'une conférence de presse. Ne cherchez pas à savoir qui a voté pour qui, l'Académie garantit à ses membres l'anonymat des votes ainsi que la confidentialité des résultats. La liste de ses membres elle-même est "statutairement confidentielle". Charge aux votants de s'exprimer, comme l'ont fait les réalisateurs Xavier Beauvois et Andréa Bescond dans Le Parisien.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent