Pourquoi vous ne verrez pas Jason Statham dans les prochains "Fast and Furious"

Sorties
C'EST PAS MA FAUTE - Présent dans la saga mêlant bolides et gros bras depuis l'épisode 6, l'acteur britannique ne figurera pas au générique de "Fast 9", actuellement en tournage, ni de "Fast 10" comme il l'a confirmé cette semaine à LCI. "On ne décide pas ces choses-là", nous a-t-il expliqué.

Il est l'un des visages familiers de la saga depuis déjà six ans. Deckard Shaw, le personnage qu'incarne Jason Statham du côté de "Fast and Furious", a tellement plu aux spectateurs qu'il a eu droit à son spin-off. Dans "Hobbs & Shaw", en salles le 7 août, l'acteur anglais s'associe à Dwayne Johnson pour tenter de faire tomber un Idris Elba génétiquement modifié et proche de Terminator. 


De quoi lui assurer une place dans les prochaines aventures siglées "Fast and Furious", attendues pour 2020 et 2021 ? Pas nécessairement, comme il l'a expliqué à LCI cette semaine. "Ils sont en train de tourner 'Fast 9' donc...", commence-t-il avant d'avancer que "c'est une surcharge trop importante pour le public de nous mettre dans notre propre film puis dans un autre".

On ne dit pas 'Ecoute, tu ferais mieux de me mettre dans ce film'. Nous sommes à la merci d'un coup de téléphoneJason Statham

"Je pense qu'on a eu une grosse part du gâteau de l'univers 'Fast and Furious' pour l'instant", ajoute-t-il. Puis il se montre cash et lâche qu'au final, il n'est pas responsable de son sort à Hollywood. "On ne dit pas 'Ecoute, tu ferais mieux de me mettre dans ce film'. Nous sommes à la merci d'un coup de téléphone. Ils veulent faire un film sur Hobbs et Shaw ? Ils décrochent le téléphone et nous disent qu'ils veulent faire un film. On ne soumet pas les idées. Ce sont ceux qui tiennent les bourses, les studios qui le font. Donc ils décident qui va où la plupart du temps", nous déclare-t-il le sourire aux lèvres.

Dwayne Johnson, son acolyte dans "Hobbs & Shaw", avait annoncé il y a plusieurs semaines qu'il ne serait pas non plus au générique de "Fast and Furious 9". Mais comme souvent Hollywood varie, il ne serait pas étonnant de voir les producteurs faire à nouveau appel à ce binôme de gros bras à l'humour ravageur pour le dixième volet qui viendra conclure la saga dans deux ans. Alors Jason un conseil, restez près de votre téléphone.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter