"Tenet" : Nolan s'impose en maître du temps virtuose d’un film à couper le souffle

"Tenet" : Nolan s'impose en maître du temps virtuose d’un film à couper le souffle
Sorties

FRISSONS - Le cinéaste britannique signe avec "Tenet" un projet visuellement dingue où les conceptions du temps s'entrechoquent, porté par un casting d'exception. Premières impressions garanties sans spoiler d'un long métrage qui méritera plusieurs visionnages au cinéma dès sa sortie le 26 août.

"N'essayez pas de comprendre. Ressentez". Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas meilleure réplique que celle de Clémence Poésy dans Tenet pour décrire le cinéma de Christopher Nolan. Habitué à jouer avec les esprits de ses spectateurs jusqu'à plus soif, le cinéaste britannique provoque avec son dernier film une nouvelle claque attendue de pied ferme par les exploitants pour réveiller des ventes de billet quelque peu assoupies en raison de la pandémie de coronavirus.

C'est bien en salles qu'il faut faire l'expérience de ce projet qu'il décrit comme "le plus ambitieux de sa carrière". Venant de celui qui a signé la trilogie The Dark Knight, Interstellar et Dunkerque, le qualificatif sonne comme un défi. Qu'il relève haut-la-main, tant le film impressionne visuellement.

De l'inception à l'inversion

Dix ans après avoir perdu Leonard DiCaprio dans les dédales de ses rêves, Christopher Nolan retrouve ses amours contrariées avec le temps qu'il aime tant distordre. L'inception cède sa place à l'inversion dans un monde en proie à une menace imminente. "Je ne veux pas donner une leçon de physique, mais l'inversion c'est l'idée qu'un matériau voit son entropie retournée, donc il avance à l'envers à travers le temps par rapport à nous", expliquait le réalisateur en mai à Entertainment Weekly. Un renversement temporel donc qui voit deux réalités cohabiter à l'écran, visibles dès les premières secondes de la très mystérieuse bande-annonce. Car oui, c'est bien à contre-sens que s'écoule l'eau au pied du bateau...

L'inversion comme leitmotiv du film offre des séquences d'action folles, comme celle également révélée dans le trailer d'une poursuite en voiture où tous les véhicules ne circulent pas dans le même sens. Evidemment, croire que Tenet ne se résumerait qu'à une course-contre-la-montre entre deux temporalités serait faire fausse route. Le titre du film est présenté comme un mot clé qui "ouvre les bonnes portes et aussi les mauvaises". Le nom au final d'une organisation qui confie une mission à un héros sans nom dans "l'univers crépusculaire de l'espionnage international", précise le sombre synopsis qui s'éclaircit au fur et à mesure de l'intrigue. On ne vous en dira pas plus pour ne rien divulgâcher.

John David Washington incarne ce "Protagoniste" avec le même humour et la même nonchalance qui accrochait tant l'écran dans BlackKklansman de Spike Lee. Son duo avec Robert Pattinson est aussi surprenant que complémentaire. L'acteur anglais se la joue action hero distingué et se paie même le luxe de conduire lui-même à toute berzingue sur une autoroute estonienne. Si ses performances ont été adoubées par l'équipe de cascadeurs, elles devraient aussi être saluées par le public. Elizabeth Debicki, future princesse Diana de The Crown, impressionne face à un Kenneth Branagh décidément doué pour les accents. Déjà à l'affiche de Dunkerque, le Nord-Irlandais spécialiste de Shakespeare campe un vilain oligarque russe aux funestes desseins.

On confessera tout de même avoir été un peu déçu par le propos final, en-deçà d'un film visuellement virtuose. A moins qu'il nous ait manqué "la dernière pièce d'un puzzle de plus d'un an" ? C'est ainsi que Christopher Nolan qualifie la chanson que le rappeur Travis Scott a composé pour le film. Le morceau défile en même temps que le générique de fin, sans qu'on n'ait évidemment trop prêté attention aux paroles lors de la projection. Mince, va donc falloir y retourner...

Lire aussi

"Tenet" de Christopher Nolan (2h29)

avec John David Washington, Robert Pattinson, Elizabeth Debicki, Kenneth Branagh

en salles dès le 26 août 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent