Pourquoi les zombies sont-ils aussi populaires ? On a demandé au cast de "Retour à Zombieland"

Pourquoi les zombies sont-ils aussi populaires ? On a demandé au cast de "Retour à Zombieland"
Sorties

INTERVIEW - Jesse Eisenberg et Woody Harrelson retrouvent leur réalisateur Ruben Fleischer pour la suite de la comédie mêlant vannes bien senties et chasse aux morts-vivants sortie il y a dix ans. Un come-back totalement gagnant et toujours aussi savoureux sur lequel ils reviennent pour LCI avant sa projection en avant-première au Comic Con Paris vendredi 25 octobre.

Ils rient tellement fort qu'on les entend de l'autre côté de la porte. On ne sait pas trop ce que leur a raconté notre collègue espagnol avant nous, mais les héros de "Retour à Zombieland" sont en grande forme. Alors qu'il faut l'avouer, acteurs et réalisateurs ont généralement plutôt les traits tirés façon morts-vivants à force d'enchaîner les interviews enfermés dans une chambre d'hôtel. Pas eux. Car les zombies, ils ne leur ressemblent pas, ils les traquent.

C'est à Londres que LCI a rencontré fin septembre Jesse Eisenberg, Woody Harrelson et Ruben Fleischer, l'homme qui avant de transformer Tom Hardy en Venom avait signé l'un des films de zombies les plus déjantés. Et l'un des plus réussis. En 2009, "Zombieland" surprenait tout le monde en transformant la chasse aux revenants en une hilarante comédie rythmée par les règles de survie édictées par Columbus, le héros un peu à côté de ses pompes incarné par Jesse Eisenberg. 

On sait tous que c'est ce qui nous attend- Woody Harrelson, hyper optimiste sur l'avenir de la race humaine

La star de "The Social Network" donnait la réplique à Woody Harrelson, Emma Stone et une toute jeune Abigail Breslin, révélée trois ans plus tôt par la pépité indé "Little Miss Sunshine". Mais aussi à Bill Murray qui fait lui aussi son "Retour à Zombieland" dans une séquence clin d'oeil aux interviews dont on vous parlait plus haut. La fine équipe a mis dix ans à se reformer pour une suite qui reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès de l'original. L'esprit reste le même, personne ne se prend au sérieux et l'ensemble est toujours aussi drôle. L'équilibre parfait entre un humour décapant et une juste dose d'hémoglobine, portée par la nouvelle Zoey Deutch. Repérée dans la très mauvaise série "Ringer" avec Sarah Michelle "Buffy" Gellar en 2011 et dans la plus réussie "The Politician", la jeune actrice de 24 ans vole la vedette à ses quatre camarades nommés aux Oscars. Sa Madison, cliché de la blonde écervelée, apporte la fraîcheur nécessaire pour éviter le total copier-coller.

Voir aussi

Le plaisir de retrouver la bande est aussi intense pour le spectateur que pour ses stars. Même s'ils essaient de nous faire croire le contraire. Comment étaient les retrouvailles ? "Très tendues, très tendues", s'amuse Woody Harrelson, les mains dans les poches et l'humour de sortie. Les deux acteurs et leur réalisateur répondent en toute décontraction, avançant même que si les zombies sont si populaires actuellement c'est parce qu'ils sont notre futur. "On sait tous que c'est ce qui nous attend", lâche la star de "True Detective. Une réplique pas vraiment optimiste mais franchement rafraîchissante.

En vidéo

"Retour à Zombieland" : la bande-annonce

"Retour à Zombieland" de Ruben Fleischer

Avec Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Emma Stone, Abigail Breslin, Rosario Dawson et Zoey Deutch.

Le 25 octobre e avant-première au Comic Con Paris, dès le 30 octobre au cinéma.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter