"Qui est mieux placé que moi ?" : Madonna a décidé de réaliser son propre biopic

"Qui est mieux placé que moi ?" : Madonna a décidé de réaliser son propre biopic
Sorties

CINEMA – La "Queen of Pop" annonce qu’elle s’apprêter à réaliser un film sur sa vie, co-écrit avec la scénariste Diablo Cody. Après deux échecs retentissants derrière la caméra, Madonna sera-t-elle enfin reconnue en tant que réalisatrice ?

C’est un projet unique dans l’histoire du cinéma. Alors que les biopics musicaux connaissent une nouvelle jeunesse grâce au succès de Bohemian Rhapsody, le film sur Freddie Mercury et Queen, mais aussi de Rocket Man consacré à Elton John, Madonna a décidé de réaliser elle-même le sien, qui sera produit et distribué par Universal. Cet été, la chanteuse avait révélé être en train d’écrire un long-métrage avec Diablo Cody, la scénariste de Juno, sans préciser la nature du projet qu’on connaît désormais.

"Je veux transmettre l’incroyable voyage dans lequel la vie m’a emporté en tant qu’artiste, musicienne, danseuse – un être humain qui tente de trouver son chemin dans ce monde", déclare la star qui a fêté cet été ses 62 ans. "Le point central du film sera toujours la musique. La musique qui m’a aidé à avancer et l’art qui m’a gardé en vie. Il y a tellement d’histoires inspirantes qui n’ont jamais été racontées et qui est mieux placée que moi pour le faire ? Il est essentiel de partager le grand huit de ma vie avec ma voix et ma vision."

D’après le Guinness Book des Records, Madonna est l’artiste féminine qui a le plus vendu dans l’histoire de la musique, avec plus de 300 millions de disques écoulés depuis son premier opus éponyme, en 1983. Surnommée la "Queen of Pop" par ses fans, elle a traversé les générations grâce à ses tubes, sa personnalité explosive et ses tournées spectaculaires, parmi les plus lucratives de la planète comme l'a prouvé le récent "Madame X Tour", écourté par la pandémie de coronavirus. 

Au cinéma, en revanche, elle a connu des fortunes diverses en tant qu’actrice, avec un Golden Globe en 1996 pour sa performance dans Evita d'Alan Parker, mais aussi le Razzie Awards de la pire actrice du siècle en 2000 pour ses rôles dans des nanars comme Shanghaï Express, Body ou encore A la dérive, réalisé par son ex-compagnon Guy Ritchie.

Lire aussi

Derrière la caméra, Madonna a réalisé deux films de fiction. Le premier, intitulé Obscénité et vertu, racontait l’histoire d’un gigolo sado-maso et d’une danse de ballet qui travaille dans une boite de strip-tease. Démoli par la critique à sa sortie en 2008, il fera un flop mémorable au box-office, avec à peine 350.000 dollars de recettes. 

Dans un registre plus classique, son deuxième film intitulé W.E., mettait en scène l’idylle entre la riche américaine Wallis Simpson et Edouard VIII d'Angleterre, contraint de renoncer au trône pour elle. Un nouvel échec, à sa sortie en 2011, en dépit de la performance remarquée de la comédienne Abbie Cornish. 

Madonna connaîtra-t-elle un sort plus clément avec son propre biopic ? Reste maintenant à trouver l’interprète idéale…

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent