Bilal Hassani signe un duo improbable avec le rappeur Alkpote

Sorties

CHOC DES CULTURES - "Qui l'eût cru ?", chantent-ils en duo. Bilal Hassani et le rappeur Alkpote ont dévoilé jeudi soir un étonnant clip sur la chaîne Youtube du chanteur de l’Eurovision.

Quel est le point commun entre un chanteur pop connu pour sa représentation de la France à l’Eurovision 2019 et un rappeur sulfureux aux lyrics "hardcore" ? "Monarchie absolue", le titre de l'improbable duo que Bilal Hassani et Alkapote ont sorti en clip vidéo sur YouTube ce jeudi 10 octobre.

"J’ai plus d’impact qu’un Roi", chante l’auteur-compositeur de "Kingdom" dans ce nouveau single partagé avec "l’aigle royal de Carthage". Impact assuré auprès du million d’abonnés à sa chaîne YouTube tant cette collaboration est inattendue.

Une association surprenante

L’un est ouvertement gay, au style capillaire à base de perruques flamboyantes et interprète de chansons "feeling good" sur l’acceptation de soi. L’autre s’est revendiqué "pornocrate" et a usé à profusion de mots fleuris à caractère sexiste, voire homophobe, dans ses textes de rap. Pourtant, leur combinaison musicale semble être gagnante.

Près de 750.000 vues ont été enregistrées en moins de 24 heures pour ce clip atypique qui montre le chanteur de l’Eurovision sous les traits d’un gentil policier, "l'inspecteur Hassani", face au mauvais flic Alkpote, insistant sur les clichés accolés aux deux artistes. A la clé, près de 42.000 j'aime pour "Monarchie Absolue", qui joue avec les préjugés sur le monde du rap.

"Qui l’eût cru ?" lance le rappeur des "Marches de l’Empereur" dans ce son au beat entraînant. Avec lui, Bilal Hassani, 20 ans, signe un featuring aussi rocambolesque que royal.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter