"Clouds" : il a bouleversé le monde avec sa chanson d’adieu, Disney+ a fait de sa vie un film

"Clouds" : il a bouleversé le monde avec sa chanson d’adieu, Disney+ a fait de sa vie un film
Sorties

SORTEZ LES MOUCHOIRS - La chanson dans laquelle il faisait ses adieux à ses proches était devenue virale. Sept ans après le décès de Zach Sobiech des suites d’un cancer des os, Disney+ lui offre un poignant biopic. Une leçon de vie pleine d’optimisme à découvrir en famille dès ce vendredi 16 octobre.

C’est un récit comme les adore Hollywood. Tellement inattendu qu’il aurait pu être inventé. Mais tout, dans l’histoire de Zach Sobiech est vrai. Du combat contre la maladie entamé à l’âge de 14 ans à sa soudaine célébrité quelques mois avant son décès trois ans plus tard. L’émouvant parcours du jeune Américain est raconté avec pudeur et émotion dans Clouds, un film original Disney+ qui sera disponible dès ce vendredi 16 octobre sur la plateforme de streaming.

Clouds, c’est le titre de la chanson qui a fait de lui une icône de l’optimisme. "Vous ne devez pas apprendre que vous allez mourir pour commencer à vivre", répétait-il. A son entrée en classe de terminale, l’adolescent originaire du Minnesota apprend que son cancer des os s’est généralisé et qu’il est condamné. Alors pour préparer ses proches à son départ, il prend sa guitare et se met à composer avec sa meilleure amie Sammy. 

Le jour des funérailles de Zach, sa chanson "Clouds" devient numéro un sur iTunes

Le duo poste ses vidéos sur YouTube, celle de Clouds devient virale. Zach y explique que son ostéosarcome a pris le dessus et qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre. "On va haut, haut, haut mais je m’envole un peu plus haut / J’irai dans les nuages parce que la vue y est un peu plus sympa", chante-t-il dans le refrain de ce morceau qui sonne comme un testament musical. Les acteurs Bryan Cranston, Chris Pratt et les stars de The Office enregistrent même leur propre version en playback. L’adolescent meurt cinq mois tard, après avoir signé dans une maison de disques et enchaîné les concerts. "Le jour de ses funérailles, la chanson est devenue numéro un sur iTunes. Depuis, sa croissance a été exponentielle. Elle a touché le cœur de millions de personnes et nous espérons continuer à le faire avec ce film", nous explique Fin Argus, qui interprète l’adolescent.

Derrière la caméra de Clouds, se cache l’acteur Justin Baldoni qui connaissait très bien Zach. Un an avant de rejoindre la distribution de la série Jane The Virgin, il se rend chez les Sobiech afin de réaliser un documentaire - disponible sur YouTube. "Avant la fin du tournage, j’ai discuté avec lui et sa mère Laura de la manière dont on pouvait poursuivre son histoire. Il voulait vraiment faire plus. Peu de temps avant son décès, je lui ai promis durant un appel en FaceTime avec lui et sa petite amie Amy de faire tout ce que je pourrais pour ça et de m’assurer que sa musique, son message et son association, le Zach Sobiech Osteosarcoma Fund, soit vu par le plus de personnes possible à travers le monde, dans l’espoir aussi de récolter de l’argent pour mettre fin aux cancers des enfants", se souvient-il.

Zach nous a tenu la main pendant l’intégralité de l’aventure- Fin Argus, interprète de Zach Sobiech dans "Clouds"

Pour aider son deuil, Laura Sobiech prend la plume. "Elle a transformé toute sa peine en art. Ça a été vraiment très thérapeutique pour elle. C’est là que je l’ai contactée en lui disant : ‘Qu’est-ce que tu dirais de passer au niveau suivant ?’. C’était il y a environ six ans", souligne Justin Baldoni. Le livre "Fly a little higher" devient une solide base de travail pour son film qui fait le récit de la dernière année de Zach. Les proches de l’adolescent visitent très régulièrement le plateau, livrant aux acteurs de précieuses anecdotes. Les effets personnels de Zach, de ses vêtements à ses guitares en passant par ses béquilles, sont utilisés à l’écran. "Il nous a tenu la main pendant l’intégralité de l’aventure", sourit Fin Argus.

Clouds vous fera évidemment verser quelques larmes mais c’est son message d’espoir qui reste profondément ancré dans les têtes. Zach Sobiech a profité de chacun des derniers instants qui lui étaient offerts. "Il nous a beaucoup appris, commente Neve Campbell qui incarne sa mère Laura. Son état d’esprit, c’était de vivre le moment présent et d’oublier la peur. Et je crois qu’actuellement, en particulier pendant une pandémie alors que beaucoup vivent dans un état de peur, c’est bien qu’on nous rappelle qu’on peut être aux côtés de ceux qu’on aime, dans l’instant présent".

>> Clouds de Justin Baldoni, avec Fin Argus, Neve Campbell, Sabrina Carpenter et Madison Iseman. Disponible sur Disney+ dès le 16 octobre

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Autriche annonce à son tour un semi-reconfinement

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

Covid-19 : la France s'est reconfinée, que font nos voisins européens ?

EN DIRECT - Attentat de Nice : un 4e individu, proche du terroriste, en garde à vue

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent