"Dieu sait ce qui se passait dans sa tête" : Elton John dresse le portrait d'un Michael Jackson "malade mental"

Sorties

SOUVENIRS - Elton John, 72 ans, a publié ce mardi ses mémoires intitulées "Me". Il y livre une description peu flatteuse de son ancien ami Michael Jackson.

L’icône pop Elton John a dévoilé ce mardi 15 octobre son autobiographie, "Me". Très proche pendant des années du chanteur américain Michael Jackson, il y dévoile des facettes sombres de son ancien ami à la fin de sa vie, notamment sur sa santé mentale.

 "Il était juste l'enfant le plus adorable que vous puissiez imaginer",  avait pensé le chanteur britannique lors de sa rencontre avec le roi de la pop, alors âgé de 14 ans, après un concert à Philadelphie. Mais avec les années, Elton John explique avoir  radicalement changé d’avis sur Michael Jackson.

"Il ne pouvait pas faire face au monde adulte"

Pour l’interprète de "Don't let the sun go down", le membre des Jackson Five n’était pas adapté pour vivre entouré d’adultes. 

Il vivait "séquestré dans son propre monde", écrit le compositeur septuagénaire. Il relate une anecdote troublante qui s’est déroulée en Angleterre, lors d'un dîner auquel il avait convié la star américaine : il raconte avoir retrouvé l’interprète de "Bad", qui s’était échappé en catimini, en train de jouer avec le fils de 11 ans de sa gouvernante.

"Il se leva de la table sans un mot et disparut. Nous l’avons finalement trouvé, deux heures plus tard, dans un cottage du domaine de Woodside où vivait ma gouvernante : elle était assise là et regardait Michael Jackson jouer tranquillement à des jeux vidéo avec son fils de 11 ans. Pour une raison quelconque, il semblait ne pas du tout pouvoir faire face à la compagnie des adultes", peut-on lire dans les extraits de "Me" dévoilés par le média britannique Independent.

Lire aussi

"Ce pauvre garçon avait totalement perdu la tête"

"Chaque fois que je le voyais (…), je revenais en pensant que ce pauvre garçon avait totalement perdu la tête", confie encore Elton John à propos de son ancien ami. Selon lui, cette folie était exacerbée par la drogue "sur ordonnance" administrée au chanteur de "Billie Jean". 

"Dieu sait ce qui se passait dans sa tête, et quels sont les médicaments sur ordonnance dont il se faisait remplir, mais (…) il était vraiment un malade mental, une personne dérangée (...). C’était incroyablement triste, mais (...) il venait juste de partir, dans un monde à lui", décrit un Elton John attristé par la déchéance de son ex célèbre ami. Selon lui, personne ne pouvait plus aider la star internationale de la pop

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter