Etats-Unis : le groupe Lady Antebellum change son nom qui faisait allusion à l'esclavage

Formé en 2006 à Nashville, le groupe Lady Antebellum connaît un joli succès aux Etats-Unis.
Sorties

PRISE DE CONSCIENCE – Le groupe américain de country Lady Antebellum a décidé de modifier son nom en "Lady A" en raison de l'association entre le mot "antebellum" et l'esclavage.

C'est un geste symbolique. Le groupe américain de country Lady Antebellum a annoncé qu’il avait décidé de modifier son nom en raison de l’association du mot "antebellum" avec l’esclavage. Signifiant "avant la guerre", ce terme est en effet associé à la culture de la période précédant la guerre de Sécession dans le sud des États-Unis. 

Les trois membres de la formation, Hillary Scott, Charles Kelley and Dave Haywood, ont expliqué sur Instagram que les récents événements liés à la mort de George Floyd, leur avait ouvert les yeux sur les injustices et les inégalités dont est victime la communauté noire. 

"Après de nombreuses réflexions personnelles, des discussions de groupe, des prières et de nombreuses conversations honnêtes avec certains de nos amis et collègues noirs les plus proches, nous avons décidé de laisser tomber le mot 'antebellum' de notre nom et d'aller de l'avant en tant que Lady A, le surnom que nos fans nous ont donné presque dès le début", soulignent-ils, en rappelant qu'ils avaient choisi ce nom en raison des maisons de style antebellum dans le Sud, où ils avaient pris leurs premières photos en tant que groupe. 

Lire aussi

"En tant que musiciens, cela nous a rappelé toute la musique née dans le sud qui nous a influencés… Southern Rock, Blues, R&B, Gospel et bien sûr Country. Mais nous regrettons et sommes gênés de dire que nous n'avons pas pris en compte les associations qui alourdissent ce mot se référant à la période de l'histoire avant la guerre civile, qui comprend l'esclavage. Nous sommes profondément désolés pour le mal que cela a causé et pour toute personne qui s'est sentie en danger, invisible ou non évaluée. (…) Aujourd'hui, nous prenons la parole et faisons un changement" conclut le groupe précisant que cela n'est qu'une première étape.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent