Ses parents, son épouse, sa mort à 19 ans : ce que vous ne saviez (peut-être) pas sur Toutankhamon

Sorties

IL ÉTAIT UNE FOIS - Toutankhamon dévoile ses trésors dans le cadre d’une exposition événement qui ouvre ses portes ce samedi à la Grande Halle de La Villette, à Paris. Un pharaon dont la vie intime fait partie intégrante de la légende. Vous avez oublié vos cours d'histoire au collège ? LCI a pensé à vous...

C’est la star du printemps culturel à Paris. Avec l’exposition "Toutankhamon, le Trésor du Pharaon", à partir de samedi à la Grande Halle de La Villette, le grand public va pouvoir découvrir 150 pièces issues de la tombe découverte en 1922. Plus d’une cinquantaine d’entre elles sortent pour la première fois d’Egypte, accompagnées de nombreuses vidéos et de photos, qui montrent les travaux de fouilles, jusqu'à aujourd'hui.

Toutankhamon, c’est aussi un personnage dont la légende n’a cessé de fasciner au fil des siècles. Onzième souverain de la XVIIIe dynastie d’Egypte, il est né en 1342 avant J-C. Des tests ont permis d'établir que son père était le pharaon Akhénaton, époux de la légendaire reine Néfertiti. Mais celle-ci n'est pas la mère de Toutankhamon, l'analyse génétique montrant en effet une consanguinité entre les parents.

Il a épousé Ankhsenpaamon, sa demi-sœur

La vraie mère du jeune pharaon, dont la momie a été retrouvée, serait en réalité l’une des quatre sœurs d'Akhenaton. Le père de ce dernier, Amenhotep III, ayant épousé les trois premières, Satamon, Iset et Henouttaneb, la mère de Toutankhamon serait Nebath, la plus jeune, surnommée la "Younger Lady".  

Monté sur le trône à l’âge de 9 ans, Toutankhamon aurait épousé alors sa demi-sœur, Ankhsenpaamon. Un tel mariage était commun dans l'Egypte des pharaons. Le couple n'a pas de descendance connue. Mais deux momies d'enfants mort-nés ont toutefois été découvertes dans la tombe du jeune roi.

Voir aussi

Plusieurs théories ont circulé sur les causes de son décès à l’âge de 19 ans. Maladie, accident de char, ou meurtre...  En 2010, des tests génétiques et des études radiologiques ont révélé que l'adolescent serait en fait mort de paludisme combiné à une affection osseuse. Le jeune roi boitait d'un pied en raison d'une nécrose osseuse et son système immunitaire était déficient. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter