Confinement : Valérie Lemercier reporte la sortie d'"Aline" sine die

Confinement : Valérie Lemercier reporte la sortie d'"Aline" sine die

CHANGEMENT DE PROGRAMME - Face à la fermeture des salles de cinéma pour au moins un mois, le film adapté de la vie de Céline Dion attendra avant de rencontrer le public. "C’est comme les concerts de Céline, il faut les voir en vrai", réagit auprès du "Parisien" la réalisatrice.

Elle avait retrouvé sa date de sortie originelle après le report au printemps du prochain James Bond. Mais si Mourir peut attendre,  Aline devra aussi patienter. La sortie du film de et avec Valérie Lemercier, dans lequel l'humoriste incarne une version fantasmée de Céline Dion, a finalement été décalée à une date indéterminée après l’annonce d’un nouveau confinement pour endiguer la pandémie de coronavirus par le président Emmanuel Macron.

Des mesures qui contraignent les cinémas à la fermeture pour minimum un mois, peut-être plus. Si la comédienne "aurait aimé" une dérogation pour les salles de cinéma où "on est tous masqués", elle "ne cherche pas à avoir un traitement de faveur".

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

La réalisatrice "ne se voit pas attendre" un an pour présenter son film

 "Et puis, il vaut mieux que le film ne soit pas sorti plutôt qu’il sorte et que les salles ferment à ce moment-là", estime-t-elle dans Le Parisien. Déjà vu par 11.000 personnes lors d’avant-premières, Aline finira par rencontrer son public. Mais quand ? Valérie Lemercier "ne se voit pas attendre" un an avant de présenter son œuvre. "Moi, j’aimerais bien que le film sorte le 23 décembre", glisse-t-elle, indiquant qu’elle s’en remettait "à ses producteurs et distributeurs pour le choix de la date de sortie"

Lire aussi

Une certitude, sa bouleversante comédie hommage à la diva canadienne n’atterrira pas sur une plateforme de streaming. "On l’a 'plus' que proposé à mon producteur et je suis ravie qu’il ait refusé. Les plateformes n’attendent que ça de nous 'cueillir'… Mais je ne suis pas pour qu’Aline saute la case cinéma. C’est un film qu’il est important de voir en salles, en grand : c’est comme les concerts de Céline, il faut les voir en vrai", compare-t-elle. Des shows que la chanteuse, attendue à Paris en mars après le report de sa série de concerts de juillet, pourrait bien ne pas pouvoir assurer si la situation sanitaire continue de se dégrader.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 9000 patients hospitalisés, une première depuis le 17 septembre

EN DIRECT - Migrants : "Des méthodes pas sérieuses", lance Emmanuel Macron à Boris Johnson... qui assume sa lettre

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Port du masque : voici les lieux où vous allez devoir le remettre

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.