Confinement : Valérie Lemercier reporte la sortie d'"Aline" sine die

Confinement : Valérie Lemercier reporte la sortie d'"Aline" sine die

CHANGEMENT DE PROGRAMME - Face à la fermeture des salles de cinéma pour au moins un mois, le film adapté de la vie de Céline Dion attendra avant de rencontrer le public. "C’est comme les concerts de Céline, il faut les voir en vrai", réagit auprès du "Parisien" la réalisatrice.

Elle avait retrouvé sa date de sortie originelle après le report au printemps du prochain James Bond. Mais si Mourir peut attendre,  Aline devra aussi patienter. La sortie du film de et avec Valérie Lemercier, dans lequel l'humoriste incarne une version fantasmée de Céline Dion, a finalement été décalée à une date indéterminée après l’annonce d’un nouveau confinement pour endiguer la pandémie de coronavirus par le président Emmanuel Macron.

Des mesures qui contraignent les cinémas à la fermeture pour minimum un mois, peut-être plus. Si la comédienne "aurait aimé" une dérogation pour les salles de cinéma où "on est tous masqués", elle "ne cherche pas à avoir un traitement de faveur".

Toute l'info sur

La France sort progressivement de son deuxième confinement

La réalisatrice "ne se voit pas attendre" un an pour présenter son film

 "Et puis, il vaut mieux que le film ne soit pas sorti plutôt qu’il sorte et que les salles ferment à ce moment-là", estime-t-elle dans Le Parisien. Déjà vu par 11.000 personnes lors d’avant-premières, Aline finira par rencontrer son public. Mais quand ? Valérie Lemercier "ne se voit pas attendre" un an avant de présenter son œuvre. "Moi, j’aimerais bien que le film sorte le 23 décembre", glisse-t-elle, indiquant qu’elle s’en remettait "à ses producteurs et distributeurs pour le choix de la date de sortie"

Lire aussi

Une certitude, sa bouleversante comédie hommage à la diva canadienne n’atterrira pas sur une plateforme de streaming. "On l’a 'plus' que proposé à mon producteur et je suis ravie qu’il ait refusé. Les plateformes n’attendent que ça de nous 'cueillir'… Mais je ne suis pas pour qu’Aline saute la case cinéma. C’est un film qu’il est important de voir en salles, en grand : c’est comme les concerts de Céline, il faut les voir en vrai", compare-t-elle. Des shows que la chanteuse, attendue à Paris en mars après le report de sa série de concerts de juillet, pourrait bien ne pas pouvoir assurer si la situation sanitaire continue de se dégrader.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Non, l'application TousAntiCovid ne sera pas indispensable pour entrer dans un supermarché

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Miss France 2021 : passez le test de culture générale des candidates

Lire et commenter