Fini le spleen, Johnny Depp s’apprête à retrouver les plateaux de cinéma avec Robert Pattinson

Sorties
DirectLCI
COMEBACK – Après avoir laissé entendre qu’il pourrait mettre un terme à sa carrière, suite à ses problèmes personnels, Johnny Depp va pourtant reprendre le chemin des plateaux. Il s’apprête à enchaîner le tournage de deux films coup sur coup, "Waiting for the Barabarians" et "Minamata", dont il sera à la fois la vedette et le producteur.

La retraite ? Ce ne sera pas pour tout de suite... Dans une interview accordée le mois dernier au magazine "GQ", Johnny Depp laissait entendre qu’il pourrait mettre un terme à sa carrière. Dans l’œil du cyclone depuis son divorce mouvementé avec Amber Heard, qui l’accuse de violences conjugales, le comédien semblait au bout du rouleau. Sans parler de la plainte pour coups et blessures, déposée par un technicien du film "City of Lies", dont la sortie américaine a été annulée en raison de la réputation sulfureuse de la star. 


"Je n’ai plus rien à prouver à personne parce que je n’ai jamais été en compétition avec personne", expliquait Johnny Depp dans l’entretien en question. "Quoi que je laisse derrière moi, à mes enfants ou au public, je n’ai pas regardé 98% des conneries que j'ai tournées. C’est peut-être dingue. C’est peut-être de la merde (...) Mais je sais que j’ai essayé de faire quelque chose de différent. Est-ce que ça a marché ? Qui le sait. Mais je l’ai fait, et ça ne me dérangerait pas d’arrêter."

Mais Johnny Depp a visiblement repris du poil de la bête puisqu’il s’apprête à entamer fin octobre le tournage de "Waiting for the Barabarians" (En attendant les barbares en VF), le nouveau film du réalisateur colombien Ciro Guerra. Cette adaptation du roman de l’auteur sud-africain J.M. Coetze racontera l’histoire d’un magistrat qui veille sur une cité fortifiée imaginaire, jusqu’à l’arrivée des "barbares", l’obligeant à choisir son camp. Le comédien donnera notamment la réplique à Mark Rylance et Robert Pattinson.


Le retour de Johnny Depp au cinéma se poursuivra en janvier prochain avec le tournage de "Minamata", un film qui racontera l’histoire vraie du journaliste William Eugene Smith, célèbre pour ses clichés pris durant la seconde guerre mondiale. En 1971, il sortira de sa retraite pour réaliser un reportage sur une affaire de pollution industrielle, dans une ville côtière japonaise sur l’île de Kyushu, au Japon.

Réalisé par Andrew Levitas, d’après un roman éponyme de l’auteure Aileen Mioko Smith, "Minamata" sera en partie produit par Johnny Depp lui-même, via sa société baptisée Infinitum Nihil, qui est également impliquée dans le financement de" Waiting for the Barbarians". D’ici là, on le verra le 14 novembre prochain dans "Les animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald", où il incarne le méchant du titre…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter