Francofolies de la Rochelle : valeurs sûres et découvertes

Nos Festivals

Les Francofolies de la Rochelle fêtent leurs 35 ans et s’offrent une programmation grand public qui fait la part belle aux poids lourds de la chanson française.

Populaire. C’est la ligne directrice et artistique revendiquée depuis toujours par les Francofolies de la Rochelle depuis sa création en 1985 par Jean-Louis Foulquier. Pour son édition 2019, le festival ne déroge pas à la règle et propose une programmation qui fait la part belle à la chanson et à la variété française. Et ça envoie du lourd. 

Du 10 au 14 juillet, Zazie, Jean-Louis Aubert, Gaëtan Roussel, Cœur de Pirate, Renan Luce, Aya Nakamura, Alain Chamfort, Benabar, Boulevard des Airs ou encore Christine and the Queen se succéderont sur la grande scène de l’esplanade Saint-Jean d’Acre ou le Théâtre de la Coursive. Et c’est -M- qui ouvrira le bal. Matthieu Chedid revêtira le costume de son double musical pour défendre sur scène son dernier album, encensé par la critique, Lettre Infinie. Cette année, les Francofolies innovent également en mettant le métal à l’honneur, notamment avec Mass Hysteria, Ultra Vomit et Pogo Car Crash Control programmé à la Sirène.

La force de ce festival depuis 35 ans, ce sont les créations originales et, cette année, il fait fort puisque le compositeur et homme de télévision André Manoukian proposera un concert intitulé "André Manoukian et ses invités revisitent 35 ans de Francofolies". Le mélomane et ses amis chanteurs et chanteuses interpréteront des chansons qui ont marqué les Francofolies. Autre événement attendu : les vétérans du rap, IAM vont parcourir l’ensemble de leur discographie accompagnés d’un orchestre symphonique. Une relecture originale qui devrait attirer un large public.

L’autre particularité des Francofolies de la Rochelle, c’est de faire la part belle aux artistes en développement avec "le Chantier des Francos". Chaque année depuis vingt ans, ce dispositif sélectionne et accompagne une dizaine de jeunes groupes en leur permettant d’avoir un suivi personnel et professionnel de leur carrière. Christine and the Queen, Thérapie Taxi, Cali, Zaz, Juliette Armanet sont notamment passés par là. Et cela a porté ses fruits. Cette année, le Chantier met en lumière des artistes comme Dampa, Alma Forrer ou encore Hervé (aperçu lors des premières parties d’Eddy de Pretto).

Le festival finira en beauté, le 14 juillet, avec Patrick Bruel, habitué des Francofolies. Avec un feu d’artifice en prime. Le spectacle sera total.

Sur le même sujet

Et aussi