Gad Elmaleh accusé de plagiat : Yann Moix fait une comparaison plutôt osée

Sorties
DirectLCI
PUNCHLINE - Dans sa chronique hebdomadaire sur le plateau de "Salut les Terriens!" sur C8, l’écrivain Yann Moix a épinglé Gad Elmaleh, accusé de plagiat par la chaîne YouTube CopyComic. Et ça vaut le détour…

Yann Moix a repris des couleurs. S’il n’a toujours pas digéré la polémique née de ses propos sur les femmes de 50 ans, l’écrivain n’a rien perdu de son sens de la punchline. Sa dernière victime en date ? L’humoriste Gad Elmaleh, accusé de plagiat dans un montage édifiant réalisé par la chaîne YouTube CopyComic, qui l’avait déjà épinglé en 2017 pour ses "emprunts" à la star américaine Jerry Seinfeld. 


Cette fois, ses sketches sont comparés à ceux des Américains George Carlin, Steve Wright et encore Seinfeld, du Québécois Martin Matte, de l’Algérien Fellag mais aussi des Français Dany Boon, Dieudonné, Titoff et même Coluche… et ça n'amuse pas du tout Yann Moix ! "Faire rire avec l’humour d’autrui, c’est un peu comme faire jouir avec le sexe d’un autre", a d'emblée ironisé Yann Moix, samedi dans "Salut les Terriens!".

"C’est un manque de respect non pas pour le public. Le public il s’en  fiche, on lui donne à rire, il rit", poursuit l’écrivain, très en verve sur le plateau de Thierry Ardisson. "Ce n’est pas un manque de respect pour le plagié. Pour le plagié, c’est un honneur. Non, c’est un manque de respect pour soi-même. C’est reconnaître tout d’un coup qu’on n’est rien du tout. Et que l’autre est tout, finalement."


Pour Yann Moix, "le plagiat, c’est la jalousie + le vol +, l’impuissance + l’indignité, la paresse + le mensonge". Et vlan ! "Mais le plagiaire finit toujours par croire que ce qu’il a volé est de lui, assure-t-il (…) Gad Elmaleh reste quand même un génie. Parce qu’il parvient à ne faire rire que lui-même... avec l’humour des autres." N'en rajoutez plus !

Silencieux ces dernières heures, Gad Elmaleh s’était défendu tant bien que mal en février dernier sur le plateau de "Quotidien". "Dire que je m’inspire de Jerry Seinfeld, c’est comme 'un secret de polichinelle'. C’est-à-dire, c’est absurde", affirmait l’humoriste, mal à l'aise. Cette nouvelle affaire ne fait peut-être que commencer puisque CopyComic annonce la publication d’une deuxième vidéo, lundi 4 février.  

Reste à savoir quelles conséquences aura ce scandale sur la carrière de l'un des champions de l'humour made in France. Au Québec, la salle de spectacle le Bordel Comédie Club à Montréal a d’ores et déjà décidé de "bannir" le Français. Dans un entretien accordé au quotidien Le Devoir, Charles Deschamps, son cofondateur, explique qu'il s'agit "d'une façon symbolique de démontrer qu’une superstar comme Gad Elmaleh ne peut partir comme si de rien n’était avec des gags entendus sur d’autres scènes."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter