Ryan Gosling dans la peau de Neil Armstrong : "Le plus grand défi a été de savoir que ses fils allaient voir ce film"

Sorties
DirectLCI
INTERVIEW - Ryan Gosling avait fait escale à Paris le 25 septembre dernier pour présenter "First Man", le nouveau film de Damien Chazelle qui sort en salles ce mercredi 17 octobre. L'occasion pour LCI de s'entretenir quelques instants avec l'acteur, incroyable de justesse dans la combinaison du premier homme qui a marché sur la Lune.

Pas question de parler des Golden Globes. Ni des Oscars. "On y va étape par étape. Mais c'est bon d'être de retour ici et j'espère que le film sera apprécié", nous répondait Ryan Gosling lors de l'avant-première parisienne de "First Man", le mardi 25 septembre dernier. Deux ans après le phénomène "La La Land", ce film, qui conte les huit années précédant l'alunissage de la mission Apollo 11,  marque les retrouvailles de l'acteur canadien et du réalisateur oscarisé Damien Chazelle. LCI s'est entretenu avec celui qui incarne Neil Armstrong.

LCI : Nous connaissons tous le nom de Neil Armstrong sans savoir qui il était vraiment. Est-ce le rôle qui a représenté le plus grand défi pour vous ?


Ryan Gosling : Absolument. Neil Armstrong est évidemment cette figure iconique de l’Histoire, très importante pour beaucoup de personnes et encore plus pour ses enfants. Le plus grand défi a été de savoir que ses fils allaient voir ce film. Ils n’allaient pas voir un film à propos d’un accomplissement, d’une figure historique mais à propos de leur père, de leur mère et d’eux. C’était important pour moi d’être juste.

Ses fils ont dit qu’ils ne pouvaient penser à meilleure oraison funèbre pour leur mère que la performance de ClaireRyan Gosling sur Claire Foy, qui joue l'épouse de Neil Armstrong, Janet

LCI : C’est aussi un rôle très difficile. Quel est votre pire souvenir du tournage ?


Ryan Gosling : Je n’en ai pas vraiment. Même si ces missions étaient éprouvantes, c’était une opportunité extraordinaire d’être dans ces capsules qui avaient été recréées de manière très méticuleuse. Derrière les fenêtres, nous avions des écrans LED qui projetaient des images similaires à celles que nous aurions vues. Des personnes qui ont été impliquées dans ces missions, des astronautes qui ont été sur la Lune sont venus nous voir sur le plateau pour nous en parler. Je n’ai pas de raison de me plaindre.

En vidéo

On a fait bugger Ryan Gosling sur le tapis rouge de "First Man"

LCI : Janet Armstrong, l’épouse de Neil, est comme le quatrième membre de la mission Apollo 11. C’est elle le vrai héros de l’histoire, non ?


Ryan Gosling : Absolument. Je suis ravi que vous le pensiez. Elle est vitale à la réussite de la mission. J’ai eu l’honneur de la rencontrer avant sa mort (elle est décédée le 21 juin 2018 à l’âge de 84 ans, ndlr). C’était une personne incroyable et extraordinaire que Claire Foy incarne de manière très belle. Ses fils ont dit qu’ils ne pouvaient penser à meilleure oraison funèbre pour leur mère que la performance de Claire. J’ai trouvé que c’était beau.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter