Jamel Debbouze : "Mon spectacle, c'est un mélange entre un mariage 'rebeu' et une bar mitzvah"

Sorties

Toute L'info sur

La Matinale

ONE MAN SHOW - Après 25 ans de carrière, Jamel Debbouze a toujours autant de succès auprès du public. LCI l'a rencontré alors qu'il est en tournée pour son spectacle "Maintenant ou Jamel".

Après six ans d'absence, Jamel Debbouze est de retour sur les planches. L'humoriste de 44 ans est actuellement en tournée dans tout le pays pour présenter son spectacle "Maintenant ou Jamel", mis en scène par Mohamed Hamidi. Dans son one-man-show, il parle de l'Hexagone, du Maroc, et démonte les clichés comme il sait si bien le faire. A chaque représentation, il se lance dans une improvisation et interagit avec son public.

Mon spectacle, "c'est un mélange entre un mariage "rebeu" et une bar mitzvah", nous explique l'humoriste. Il le dit lui-même : "on rigole à gorge déployée, ça chante, ça braille". Une assistante trop lisse, trop peu pour lui. L'artiste veut ressentir de la vie car il est primordial à ses yeux d'avoir un public "indiscipliné".

Lire aussi

Depuis 25 ans dans le paysage artistique français, de la télévision au cinéma en passant par la scène, Jamel Debbouze ne se rend toujours pas compte de son immense réussite. Parti de rien, l'autoproclamé "Trappiste" se considère comme chanceux. "Je suis privilégié", reconnaît-il. 

L'acteur, qui avait inquiété ses fans en juin dernier en affirmant qu'il comptait arrêter la scène à la fin de sa tournée, avant d'expliquer début septembre qu'il s'agissait d'une "mauvaise interprétation" et qu'il ne voulait que faire une pause, préfère profiter de chaque minute de son succès comme si c'était le dernier. Avec "le syndrome de l'huissier" qui pourrait débarquer à tout moment pour tout lui reprendre, plaisante-t-il. Pour continuer à créer et à se renouveler, l'humoriste mise sur le doute comme "moteur". A n'en pas douter, le public français va continuer à rigoler comme jamais avec lui.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter