"Je suis punie parce que j’ai eu 60 ans" : Madonna se moque des critiques sur son âge

Sorties
DirectLCI
RIPOSTE – Dans une interview accordée à l’édition britannique de "Vogue", Madonna réagit aux attaques qui fleurissent à l’occasion de la sortie de son nouvel album, "Madame X". La chanteuse, qui aura 61 ans l'été prochain, estime qu'elle occupe une place unique dans le monde de la culture actuelle.

La reine de la pop, c’est elle. Avec plus de 300 millions d’exemplaires vendu depuis le début de sa carrière, Madonna devance toute ses rivales féminines au Guiness Book des Records. Avec "Madame X", son quatorzième opus disponible le 14 juin prochain, la chanteuse entend bien créer l’événement. Enregistré entre Londres, New York et Lisbonne où elle vit depuis 2017, le disque marque ses retrouvailles avec le Français Mirwais Ahmadzaï, l’ex-membre de Taxi Girl avec lequel elle avait collaboré une première fois sur "Music", il y a 19 ans déjà.


Madame X, c’est aussi un personnage, à la fois agent secret, prof de danse, cavalière et chef d’Etat que Madonna a présenté ces dernières semaines sur les réseaux sociaux et dans le clip de "Medellín", le premier single en duo avec le Colombien Maluma. Pour certains, la chanteuse, qui aura 61 ans l’été prochain, serait plus effrayante que sexy avec son cache-œil, barré d’un X. Sans parler du moment où elle lèche les orteils de son jeune partenaire, sur le grand lit où ils trinquent au champagne, la cravache à portée de main… 

 "Les gens ont toujours essayé de me réduire au silence, d’une manière ou d’une autre", répond-elle à ses détracteurs, dans une interview accordée à Vogue UK. Que ce soit parce que je ne suis pas assez jolie, parce que je ne chante pas assez bien, parce que je manque de talent, parce que je ne suis pas suffisamment mariée, et maintenant parce que je ne suis pas assez jeune. (…) Désormais, je lutte contre le jeunisme. Désormais, je suis punie pour avoir eu 60 ans".

En vidéo

Madonna : 60 ans de vie en rose !

Dans le même entretien, Madonna dément toute rivalité avec Lady Gaga. "Les gens se sont excités à l’idée que nous soyons ennemies, mais nous ne l’avons jamais été", assure-t-elle. La chanteuse explique également qu’il n’y a "aucun modèle vivant" pour elle. "Parce que personne ne fait ce que je fais", précise-t-elle. "Et c’est un peu effrayant. Lorsque je regarde en arrière, des combattantes de la liberté comme Simone de Beauvoir ou Angela Davis n’avaient pas d’enfant. Mère célibataire de six enfants, je continue à être créative et active politiquement (…) Il n’y a personne dans ma position."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter