"Jesus is King" : le nouvel album de Kanye West enfin disponible après un faux départ

Sorties

RAP - Kanye West a révélé sur Twitter la liste des titres de son premier album gospel "Jesus Is King" dont la sortie était programmée pour vendredi 25 octobre minuit. Mais ce n'est que plusieurs heures plus tard que ses fans ont pu découvrir ses nouveaux morceaux.

C'est l'histoire d'un faux départ dont il a l'habitude. Le rappeur Kanye West a dévoilé à ses millions de fans l'ensemble des titres de son opus gospel "Jesus Is King". L'album était attendu ce vendredi 25 octobre à minuit. Et c'est Yeezus lui-même qui l'a annoncé cette nuit via un tweet à ses 29, 2 million d'abonnés. Sauf que ça a été la douche froide à l'heure prévue.

Dans un autre tweet, l’artiste américain de 42 ans a remercié ses admirateurs pour leur loyauté et leur patience précisant que son équipe et lui-même étaient en train de finaliser le mixage de trois des onze titres gospels de l'album. "On ne dormira pas tant que l'album ne sera pas sorti", a-t-il précisé. On imagine donc qu'il a été retrouver son lit quelques heures plus tard quand enfin son neuvième album a été rendu public. 

Les plus chanceux ont pu avoir un aperçu des nouveaux sons du rappeur-prêcheur lors de sa soirée d'écoute organisée mercredi au Forum de Los Angeles. Mais alors que cache "Jesus Is King" ? "Follow God", "On God", "God is" ou encore "Jesus Is Lord", les références à Dieu sont omniprésentes dans les nouvelles chansons du créateur des "Sunday Service", cultes religieux mêlant rap et gospel. Cela tombe bien car Yeezus a promis un album 100% gospel et sans mots fleuris qui composaient son flow.

Le Kanye West version 2019 est un homme spirituel et chrétien assumé qui veut inspirer à travers une musique plus "mature". Il est revenu longuement sur la portée évangélique de son 9ème album dans une interview accordée à "Beats 1 Show" d'Apple Music. Son objectif ? Rendre gloire au "Seigneur" avec énergie et rythme. C'est la définition même du gospel, musique chrétienne née des chants des anciens esclaves afro-américains qu'ils ont transformée en musique fédératrice et porteur d'espoir à travers le monde. Et Ye, qui se sent "né une seconde fois" depuis sa "connexion" avec Jésus, semble avoir insufflé sa spiritualité grandissante dans sa dernière production musicale.... au moins dans les titres. 

Voir aussi

La sortie de "Jesus Is King" s'accompagne de celle du documentaire du même nom retraçant les messes du dimanche de l'artiste hip-hop.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter