"Kaamelott" reporté, "Adieu les cons" maintenu : le dilemme des films français face au couvre-feu

"Kaamelott" reporté, "Adieu les cons" maintenu : le dilemme des films français face au couvre-feu

CASSE-TÊTE - Face au refus du gouvernement d’assouplir le couvre-feu pour les cinémas, certains distributeurs ont décidé de maintenir les sorties à venir à l'image de Gaumont, avec "Adieu les cons" ce mercredi. En revanche SND a choisi de reporter celle de "Kaamelott", prévue en novembre.

Le suspense pris fin dimanche soir, après un long week-end de rumeurs. Dans un mail adressé aux exploitants, la Gaumont a fait savoir aux exploitants que le très attendu Adieu les cons sortirait bien ce mercredi dans toute la France. "Merci encore pour votre soutien et recevez pleinement le nôtre. Faisons en sorte que ce soit une réussite pour tous", écrit le distributeur. 

Depuis l’annonce de la mise en place d’un couvre-feu de 21h à 6h à Paris et plusieurs grandes villes, le sort du nouveau film d’Albert Dupontel était plus qu’incertain. Le refus du gouvernement d’assouplir cette nouvelle mesure pour maintenir les séances du soir semblait même avoir acté un report à une date ultérieure.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Mais la Gaumont a finalement décidé de se montrer solidaire d’un secteur qui après avoir perdu plus de 63% de fréquentation sur les huit premiers mois de l’année, craint les conséquences de la suppression des séances du soir. Lesquelles représentent pour certaines salles jusqu’à la moitié de leur chiffre d’affaires. D'après nos informations, la major devrait également maintenir la sortie le 11 novembre de Aline, le film de Valérie Lemercier librement inspiré de la vie de Céline Dion.

C’est avec cette même volonté affichée de soutenir les exploitants que la Warner a décidé d’avancer d’une semaine la sortie de Miss, la comédie de Ruben Alves. Un film qui en est à sa troisième reprogrammation puisqu’il devait à l’origine sortir le 11 mars, avant d’être décalé au 23 septembre puis au 28 octobre, avant donc la date - a priori - définitive du 21 octobre.

De son côté ARP a fait machine arrière en moins de 24 heures avec le film de zombies Peninsula. Après avoir annoncé jeudi dernier le report à décembre de ce long-métrage qui a battu des records d’entrées en Corée du Sud cet été, la société française a décidé de maintenir sa sortie mercredi, là aussi par solidarité avec les exploitants.

C'est un choix différent qu'a fait SND en annonçant ce lundi l'annulation de la sortie le 25 novembre de "Kaamelott", l'adaptation de la célèbre série télé d'Alexandre Astier, "au vu de l'évolution de la situation sanitaire et des nouvelles mesures gouvernementales", écrit la filiale du groupe M6 dans un communiqué.

Il s'agit du deuxième report pour le film, initialement prévu pour le 14 octobre. Aucune nouvelle date n'a été fixée pour le moment. "Alexandre Astier et SND restent résolus à présenter ce film au public dans les meilleures conditions, dans les salles de cinéma", précise le communiqué du distributeur, excluant l'hypothèse d'une sortie sur une plateforme.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Vaccin anti-Covid-19 : l'UE annonce un contrat avec Moderna

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - États-Unis : le camp Biden salue la mise en place d'un "transfert du pouvoir pacifique"

Élection américaine : ce que change le feu vert de Trump à la General Services Administration