Mark Hamill, Harrison Ford et George Lucas réunis pour inaugurer le parc "Star Wars : Galaxy’s Edge"

Sorties

PHOTO DE FAMILLE - Pour inaugurer "Star Wars : Galaxy’s Edge", le premier parc d’attraction consacré à la célèbre saga mercredi à Anaheim en Californie, Disney a fait appel à son créateur, George Lucas. Mais aussi à ses acteurs emblématiques, Harrison Ford et Mark Hamill.

C’était un projet colossal, annoncé à l’été 2015 par Bob Iger, le big boss de Disney. Moins de quatre ans plus tard, "Star Wars : Galaxy’s Edge", le premier parc d’attraction consacré à la célèbre saga, a été inauguré en grandes pompes mercredi à Anaheim en Californie, à deux jours de son ouverture au public. Un deuxième, construit en parallèle, ouvrira ses portes en Floride le 29 août prochain. Sa version européenne est attendue entre 2022 et 2025 au Parc Walt Disney Studios, à Marne-la-Vallée.

D’une superficie de 5,5 hectares, "Star Wars : Galaxy’s Edge" embarque les visiteurs sur la planète Batuu, un repaire de contrebandiers qui abrite plusieurs attractions inédites. La première d’entre elles, "Millenium Falcon : Smugglers Run", permet de prendre les commandes du vaisseau spatial piloté par Han Solo et Chewbacca dans la première trilogie, la préférée des fans.  De quoi faire oublier le mythique "Star Tours", dont la première mouture date de 1987 ?

Pour marquer le coup, la firme aux grandes oreilles avait fait appel à des visages bien connus des fans. Devant une foule en délire, Bog Iger a appelé sur scène George Lucas, 75 ans, le créateur de la saga, Billy Dee Williams, 82 ans, l’interprète de Lando Calrissian, Mark Hamill, 67 ans, alias Luke Skywalker puis à la surprise générale Harrison Ford, 76 ans, l’incontournable Han Solo qui a rendu hommage à Peter Mayhew, le comédien britannique qui incarnait Chewbacca, décédé le 19 mai dernier à l’âge de 74 ans.

Depuis le rachat de la marque Star Wars pour la bagatelle de 4 milliards de dollars, en 2012, Disney en a fait l’un des piliers de son offre de divertissement. Le 18  décembre prochain, le public français pourra découvrir "L’Ascension de Skywalker", troisième et dernier volet de la trilogie entamée en 2015 avec "Le Réveil de la Force" et qui s’est poursuivie en 2017 avec "Les Derniers Jedi". Deux spin-offs, "Rogue One" et "Solo : A Star Wars Story", sont également sortis en salles, avec des résultats mitigés pour le second.

Voir aussi

Mais Disney croit dur comme fer à sa coûteuse acquisition, source infinie de produits dérivés qui seront disponibles dans les nouveaux parcs. Tandis que David Benioff et D.B. Weiss, les showrunners de "Game of Thrones", se sont vus confier l’écriture de trois nouveaux films, au cinéma à partir de 2022, une série originale baptisée "The Mandalorian" est attendue au printemps 2020 sur la plateforme Disney +, destinée à rivaliser avec Netflix. Une seconde, consacrée au personnage de Boba Fett, serait également en préparation.

Lire et commenter