"Mulan", "Fast and Furious 9", "Sans un bruit 2"… Les nouveaux reports liés au coronavirus menacent-ils les salles françaises ?

"Mulan", "Fast and Furious 9", "Sans un bruit 2"… Les nouveaux reports liés au coronavirus menacent-ils les salles françaises ?
Sorties

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

MESURE D'URGENCE - Depuis le début du mois de mars, l'épidémie de coronavirus a entraîné le report de la sortie de nombreux films en France. Après "Mourir peut attendre", le prochain James Bond, de nouveaux blockbusters comme "Fast and Furious 9" et "Mulan" sont eux aussi décalés par les studios hollywoodiens, au risque de fragiliser les salles de l'Hexagone. Explications.

La liste des sorties de films reportées à cause de l’épidémie de coronavirus n’en finit plus de s’allonger. Depuis l’annonce par Warner France, le 3 mars, du report à la rentrée de "Miss", la comédie de Ruben Alves, "La Daronne" avec Isabelle Huppert, "Pinocchio" avec Robert Benigni ou encore "Effacer l’historique" avec Blanche Gardin ont tous été reportés. Hormis "Mourir peut attendre", le prochain James Bond distribué par Universal, la plupart de ces décisions concernaient des petites productions, susceptibles de subir de plein fouet la désertion progressive des salles.

Depuis quelques heures, les studios hollywoodiens semblent être passés à la vitesse supérieure avec le report par Sony de la sortie du film d’animation "Pierre Lapin 2" du 8 avril au 7 août, puis ce jeudi par Universal des sorties de "Sans un bruit 2" et "Fast and Furious 9" à des dates indéterminées. Le premier devait sortir le 18 mars. Le second, lui, est décalé de mai 2020... à mai 2021 !

Voir aussi

Le prochain Avengers lui aussi menacé

En position d’attente jusqu’ici, Disney a emboîté le pas de ses concurrents la nuit dernière en annonçant le report mondiale de "Mulan", l’adaptation live de son célèbre dessin-animé dont la sortie était initialement prévue le 26 mars dans l'Hexagone, ainsi que celle des films fantastiques "Les Nouveaux Mutants" et "Affamés", prévus les 1er et 15 avril, comme l'a confirmé Disney France à LCI ce vendredi matin. D’ après la presse américaine, le studio pourrait prendre une décision similaire avec "Black Widow", le nouveau Avengers avec Scarlett Johansson, attendu chez nous le 29 avril.

Reste à connaître l’impact de ces reports en cascade pour les salles. Depuis l'arrêté du 10 mars, les salles de plus de 1.000 spectateurs sont fermées au public. Dans les départements les plus touchés par l'épidémie comme l'Oise, le Morbihan et le Haut-Rhin, la plupart des cinémas qui avait été fermées par arrêté préfectoral ont été partiellement rouverts, avec un nombre limité de spectateurs par salle. Jusqu'ici, la baisse de fréquentation ne serait donc que très limitée sur l'ensemble du territoire. Qu'en sera-t-il si les grandes villes prennent des mesures plus strictes dans les prochains jours ?

Lire aussi

Dans un courrier adressé le 10 mars au ministère de la Culture et à la direction du Centre National de Cinématographie (CNC), la  Fédération nationale des Cinémas Français (FNCF) a réitéré sa demande d’une aide d’urgence pour soutenir les exploitants fragilisés par la crise depuis le début du mois. Mais aussi sa volonté de maintenir les cinémas ouverts. En Italie, les salles ont été interdites d'accès par décret le 8 mars dernier, tout comme l'ensemble des salles de spectacles.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent