"Nous finirons ensemble" : les confidences de Guillaume Canet sur la suite des "Petits Mouchoirs"

"Nous finirons ensemble" : les confidences de Guillaume Canet sur la suite des "Petits Mouchoirs"
Sorties
DirectLCI
CINÉMA - En pleine promotion du nouveau film d'Olivier Assayas, "Doubles vies", Guillaume Canet s'est livré sur "Nous finirons ensemble", la suite des "Petits Mouchoirs".

C'est un des films les plus attendus cette année. Neuf ans après la sortie et l'immense succès des "Petits Mouchoirs", Guillaume Canet s'apprête à dévoiler au grand public la suite de son film culte. Baptisé "Nous finirons ensemble", le long-métrage dont la sortie est prévue le 1er mai suivra les aventures de la célèbre bande de potes composée de Marion Cotillard, Laurent Lafitte, Gilles Lellouche, Benoît Magimel et Valérie Bonneton, qui se réunit pour fêter les  70 ans de Max, incarné par François Cluzet. Après s'être perdus de vue quelques années, tout ce joli monde finit par se retrouver.  


"J’ai mis très très longtemps à accepter de faire une suite. Au départ, je n’étais pas du tout dans cette idée-là", explique Guillaume Canet dans une interview accordée à Allociné. "C’est moi, mon évolution dans mon âge, dans mes amitiés, je me suis rendu compte que les amitiés changent aussi, et elles évoluent en fonction de ce qu’on vit".

"Parfois on change de compagne, de partenaire, de vie, parce qu’on a des enfants, parce qu’on n’a pas les mêmes priorités. Les amitiés changent et on ne voit pas les gens de la même manière. Ça suscite aussi parfois plus de vérités à dire", poursuit le réalisateur, qui a puisé dans sa propre expérience pour écrire le scénario avec Rodolphe Lauga. 


Le compagnon de Marion Cotillard promet un film plein de rires et d'émotion. "Du peu de gens à qui j’ai déjà montré le film, les gens sont très heureux de les retrouver. On est très heureux de retrouver la bande, de voir ce qu’ils sont devenus. Pour certains, ils ont vieilli, ils ont des enfants. J’ai pris beaucoup de plaisir à les retrouver en tout cas", conclut Guillaume Canet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter