Nuits Sonores : plongée dans les cultures électroniques

Nos Festivals

Les Nuits Sonores sont une référence pour les noctambules et fans de musique électronique et indépendante. Un festival durant lequel on en prend plein les oreilles et plein les yeux aussi.

Comme chaque année depuis maintenant 17 ans, les Nuits Sonores investissent Lyon pendant quatre jours. Le festival au line-up toujours très pointu se tient du 28 mai au 2 juin et s’approprie une nouvelle fois, les meilleurs sites de la ville pour des concerts de haute qualité. L’an dernier, les Nuits Sonores avaient attiré près de 143.000 festivaliers sur les trois jours. Cette édition 2019 devrait suivre la même tendance, grâce à une programmation exigeante et de qualité. 

Elle suit la même organisation avec un planning en deux temps : les jours et les nuits. C’est d’ailleurs l’immense Chilly Gonzalez qui a les honneurs de lancer le festival puisqu’il jouera à l’auditorium, le 28 mai. Un concert d’ouverture très attendu par les festivaliers, l’événement étant déjà complet. À découvrir également Kelly Lee Owens ou encore les héros de la pop française Flavien Berger et Charlotte Gainsbourg.

James Blake sort enfin de sa grotte pour défendre son magnifique dernier album "Assume Form" et Jon Hopkins accompagnera les mélomanes vers le cœur de la nuit avec son électro complexe et sensible. Les festivaliers auront le loisir de planer avec Joy Orbison et son univers hypnotique ou encore Ectomorph et sa techno sur vitaminée. Le légendaire Laurent Garnier sera également de la partie, tout comme Marcel Dettmann. Les Nuits Sonores ont confié des cartes blanches à certains artistes pour qu’ils jouent les programmateurs pendant les journées : Bonobo, Maceo Plex, Peggy Gou ou encore Lenna Willikens. 

Au fil des années, les Nuits Sonores sont devenues une évidence pour les amoureux de musiques électroniques et les noctambules. Le festival propose également des rendez-vous gratuits et organise une nuit spéciale avec un circuit dans toute la ville de Lyon. 

Pour le Closing, le dimanche 2 juin, les festivaliers pourront de nouveau admirer l’installation lumineuse en trois dimensions Physis au Sucre. La structure composée de 10.000 LEDs accueillera trois artistes féminines : Octo Octa, qui a déjà expérimenté l'œuvre au Weather Festival à Paris, mais aussi l’Anglaise Or:la et Avalon Emerson, une jeune Texane résidant à Berlin. Trois artistes bien implantées dans le paysage électronique pour un show audiovisuel unique.

Sur le même sujet

Lire et commenter