Oscars 2020 : de Spike Lee à Natalie Portman, les messages étaient cousus main

Oscars 2020 : de Spike Lee à Natalie Portman, les messages étaient cousus main

OPINION - Les invités de la 92e cérémonie des Oscars ont fait preuve d'ingéniosité pour diffuser leur parole sans rien dire. Un rôle laissé à leurs tenues pour rendre hommage au basketteur décédé Kobe Bryant ou dénoncer l'absence de réalisatrices parmi les nommés.

Qui a dit que les tapis rouges n'étaient que futilité ? Certainement pas les personnalités conviées à la 92e cérémonie des Oscars qui ont décidé d'utiliser leur toilette à bon escient. L'attention des médias étant essentiellement concentrée sur les robes et autres smokings portés par les convives, Natalie Portman a choisi de les prendre à leur propre jeu en poussant un coup de gueule contre le manque de parité parmi les nommés cette année.

Avec la complicité de Dior, l'actrice, oscarisée en 2011 pour "Black Swan", est arrivée avec une cape noire brodée des noms des réalisatrices qui ont marqué ces derniers mois. Lorene Scafaria ("Queens" avec Jennifer Lopez), Greta Gerwig ("Les Filles du Docteur March"), Lulu Wang ("L'Adieu") ou encore Marielle Heller ("Un ami extraordinaire") ont ainsi fait une apparition remarquée sur la tenue de la comédienne.

"Je voulais mettre en avant les femmes qui n'ont pas été reconnues pour leur travail incroyable cette année, de manière subtile", a fait valoir Natalie Portman auprès d'une journaliste du Los Angeles Times présente sur le tapis rouge. L'AFP a également repéré que la réalisatrice syrienne Waad al-Kateab, auteure du documentaire "Pour Sama" sur la vie dans Alep assiégée, arborait des messages en arabe. "Nous ne regretterons pas (d'avoir réclamé) la dignité", pouvait-on notamment lire sur sa robe.

Hommage. Honneur. Il nous manque à tous- Spike Lee sur Kobe Bryant

Le message était plus personnel pour Spike Lee qui a rendu hommage à l'une des plus grandes légendes du sport. Le cinéaste est arrivé dans un smoking Gucci aux couleurs des Los Angeles Lakers - violet et or - sur lequel était cousu côté pile et côté face le nombre 24. Un nombre associé à jamais au basketteur Kobe Bryant, décédé dans un accident d'hélicoptère quinze jours plus tôt. A ses pieds ? Une paire de Nike Kobe 9 Elite, dessinée par la légende NBA avec la marque à la virgule. 

Lire aussi

"Hommage. Honneur. Il nous manque à tous", a déclaré à la chaîne ABC Spike Lee qui avait réalisé en 2009 le documentaire "Kobe Doin Work" consacré à Kobe Bryant. Lauréat de l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation il y a deux ans, le basketteur a ouvert la section "In Memoriam" qui salue la mémoire des personnes disparues. Matthew A. Cherry, vainqueur dans la même catégorie cette année pour "Hair Love", lui a dédié son prix.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccin anti-Covid : Moderna dépose des demandes d'autorisation aux États-Unis et en Europe

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

L'émouvant hommage d'Elie Semoun à son père mort d'Alzheimer

Lire et commenter