"Parasite" cartonne : le million d’entrées en France… et bientôt un remake à Hollywood ?

Sorties

Toute L'info sur

Festival de Cannes 2019

SUCCESS STORY – "Parasiste", la Palme d’or du 72e Festival de Cannes, vient de franchir la barre du million d’entrées, un record en France pour un film sud-coréen. Le réalisateur Bong joon-ho a lui-même tenu à remercier les spectateurs tandis qu’à Hollywood, un projet de remake a été démenti... pour le moment.

Qui a dit que les films de Cannes n’attiraient plus les foules ? Palme d’or en mai dernier sur la Croisette, "Parasite" vient de dépasser le million de spectateurs en quatre semaines d’exploitation dans les salles françaises. Un immense succès pour son réalisateur, le Sud-Coréen Bong joon-Ho, qui a tenu à remercier le public hexagonal dans un message publié en ligne ce vendredi par son distributeur, The Jokers…

En franchissant le cap symbolique du million d’entrées, "Parasite" devient le plus grand succès de l’histoire du cinéma sud-coréen en France. Le précédent record était détenu par… le même Bong joon-Ho avec "Snowpiercer, Le Transperceneige", son film de SF en anglais qui avait attiré un peu plus de 678.000 spectateurs en 2013.  C’est par ailleurs la première Palme d’or qui atteint le million d’entrées depuis "La Vie d’Adèle" d’Abdellatif Kechiche en 2013.

Dans "Parasite", Bong joon-Ho met en scène une famille pauvre dont les membres se font engager, les uns après les autres, par un homme d’affaires et son épouse afin de prendre en charge leur quotidien. Dans son pays, cette satire de la lutte des classes, drôle et mordante, devrait dépasser les 10 millions de spectateurs dans les prochains jours. Et pourrait approcher les 13 millions de "The Host", le précédent record de Bong Joon-ho. 


"Parasite" totalise à ce jour plus de 75 millions de dollars de recettes dans le monde, pour un budget modeste de 11,8 millions de dollars. Si le film devrait sortir en octobre prochain aux Etats-Unis, le plaçant dans la course aux Oscars, la rumeur d’un remake américain a circulé, suite à un entretien accordé au site IndieWire par Francis Chung, le vice-président de CJ Entertainment, coproducteur du film. La société a depuis démenti avoir entamé des discussions avec ses partenaires américains en vue d’un tel projet.

Les fans du cinéma sud-coréen, l’un des plus inventifs des vingt dernières années, se souviennent encore du triste remake de "Old Boy", le chef d’œuvre de Park Chan-wook, Grand prix du jury à Cannes en 2004. Revu et corrigé par Spike Lee, avec Josh Brolin dans le rôle principal, le résultat avait été descendu par les critiques avant de faire un flop au box-office, avec à peine 5 millions de dollars de recettes…

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter