"Parasite" superstar : mais comment un film en coréen sous-titré a-t-il pu triompher aux Oscars ?

"Parasite" superstar : mais comment un film en coréen sous-titré a-t-il pu triompher aux Oscars ?
Sorties

CQFD - "Parasite" de Bong Joon-ho est devenu dimanche 9 février le premier long-métrage en langue étrangère de l’histoire à remporter l’Oscar du meilleur film. Une divine surprise qui s'explique par le règlement unique de la cérémonie. Mais aussi par la volonté actuelle du cinéma américain de s'ouvrir à davantage de diversité.

"Une fois que vous franchissez la barrière si mince des sous-titres, tellement de films merveilleux s’offrent à vous !", déclarait Bong Joon-ho en janvier dernier au moment de recevoir le Golden Globe du meilleur film étranger pour "Parasite". Une manière de se moquer, à mots couverts, de la légende selon laquelle les spectateurs américains détesteraient regarder des films avec du texte en bas de l'écran... 

Les votants de l'Académie des Oscars ont visiblement pris au mot le sympathique réalisateur sud-coréen puisque dimanche 9 février au soir, ils lui ont décerné le trophée du meilleur film international, du meilleur scénario original, du meilleur réalisateur mais surtout du meilleur film tout court, au nez et à barbe de ses prestigieux rivaux américains parmi lesquels Quentin Tarantino et Martin Scorsese. Du jamais vu en 92 cérémonies !

Le seul film qui faisait vraiment l'unanimité ?

Cette grande première, les Oscars la doivent d'abord à leur règlement. Ce sont en effet les seules récompenses au monde qui permettent à un long-métrage non-américain de A à Z de concourir au trophée du meilleur film. Par le passé, dix films en langue étrangère y avaient échoué dont deux en français, "La Grande Illusion" de Jean Renoir (1938) et "Amour" de Michael Haneke (2012). Tous avaient échoué. Oscar 2012 du meilleur film, "The Artist" de Michel Hazanavicius ne compte pas puisqu'il était muet !

Pour être éligible à l'Oscar du meilleur film, les critères actuels sont simples : votre long-métrage doit durer plus de 40 minutes. Être sorti dans le comté de Los Angeles avant le 31 décembre de l'année précédente. Et être resté en salles au moins sept jours.

Voir aussi

Cette année, 344 films étaient présélectionnés dont plusieurs films étrangers comme "Parasite" donc, mais aussi "Les Misérables" de Ladj Ly, "Portrait de la jeune fille en feu" de Céline Sciamma ou encore "Douleur et gloire" de Pedro Almodovar qui ont tous eu droit à leur petite sortie en Californie. Mais aussi des nanars comme "Cats", "Charlie's Angels" et le dernier "Rambo". C’est ensuite que ça se complique…

Au premier tour de scrutin, tous les votants de l’Académie – ils sont plus de 7.000 – doivent choisir leurs cinq long-métrages préférés pour arriver à un short list de 9 films cette année. Au second tour, ils doivent classer les finalistes dans leur ordre de préférence. Si aucun film n’obtient 50% des premières places tout de suite, l’Académie tient compte du nombre de deuxièmes places, et ainsi de suite jusqu’à obtenir un vainqueur.

Lire aussi

Dans une année où les films américains ont profondément divisés – "Joker" pour sa violence, "Once Upon a time in Hollywood" pour ses longueurs, "The Irishman" pour son affiliation à Netflix, etc. – "Parasite" était sans doute le seul finaliste à mettre tout le monde d’accord. Pour la virtuosité de sa mise en scène, son discours habile sur la lutte des classes et, facteur non négligeable, la volonté actuelle du cinéma américain de s’ouvrir à davantage de diversité. 

"Je pense qu’un jour viendra où la langue d’un film, étrangère ou non, n’aura plus d’importance", a prédit Bong Joon-ho en coulisses après sa victoire. Détail savoureux : après deux films tournés à l'étranger en langue anglaise, "Snowpiercer" et "Okja", c'est en retrouvant sa langue maternelle et son pays qu'il a remporté son plus grand succès. Son prochain projet ? L’adaptation de "Parasite" en mini-série pour la chaîne américaine HBO. On l'attend de pied ferme, avec ou sans sous-titres. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent