Pas de baisers gays pour la sortie en Chine de "Bohemian Rhapsody"

Sorties

CENSURE - "Bohemian Rhapsody", le biopic du groupe Queen, a reçu mercredi son visa de sortie de la part des autorités chinoises. Mais d’après "The Hollywood Reporter", le film sera expurgé de plusieurs séquences où Rami Malek embrasse ses partenaires masculins.

Avec plus de 860 millions de dollars de recettes dans le monde, "Bohemian Rhapsody" est d’ores et déjà le biopic musical le plus lucratif de l’histoire du cinéma. Tout le monde l’a vu dans le monde, ou presque… sauf  les Chinois. Ce mercredi, les autorités locales ont en effet donné leur feu vert à la sortie au printemps du film qui relate la carrière du groupe Queen et de son fantasque chanteur, Freddie Mercury.

Reste que le public ne le verra pas dans son intégralité. D’après une source interne citée par "The Hollywood Reporter", les officiels chinois auraient réclamé plus d’une minute de coupes incluant les scènes où le personnage interprété par Rami Malek embrasse ses partenaires masculins, Allen Leech et Aaron McCusker qui interprètent respectivement Paul Prenter, l’assistant du chanteur, et Jim Hutton, le dernier amour de sa vie.

Le discours de Rami Malek aux Oscars déjà censuré

C’est donc une demie-victoire pour la communauté LGBT, dans un pays où un film comme "Le Secret de Brokeback Mountain" n’a jamais pu sortir, tandis que le récent "Alien Covenant" a été amputé de la séquence où le cyborg incarné Michael Fassbender embrasse... son double sur la bouche. Par ailleurs, "Bohemian Rhapsody" n’aura droit qu’à une sortie limitée, dans le circuit d’arts et essai des grandes villes. Sa distribution pourrait toutefois être étendue en cas de succès.

Voir aussi

En début de semaine, de nombreux internautes chinois s’étaient émus que le discours de remerciements de Rami Malek soit altéré par la chaîne Mango TV qui diffusait en ligne la 91e cérémonie des Oscars. "Nous avons fait un film sur un homme gay, un immigré, qui a vécu sa vie sans s’excuser", avait déclaré le comédien, le traducteur remplaçant "homme gay" dans les sous-titres par "homme appartenant à un groupe particulier".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter