Quatre œuvres de Banksy mises aux enchères : l'artiste prépare-t-il un nouveau coup ?

Sorties
DirectLCI
ART - La maison de ventes Arcurial met aux enchères ce mercredi quatre nouvelles œuvres de Banksy. Après voir fait sensation début octobre chez Sotheby's en détruisant partiellement une de ses œuvres, l'artiste va-t-il récidiver ?

C'est une vente très attendue.  Ce mercredi,  la maison de ventes Artcurial met aux enchères à Paris quatre nouvelles œuvres de l'artiste Banksy, dont l'un des tableaux s'était partiellement auto-détruit début octobre chez Sotheby's. "On attend sereinement la vente, mais s'il doit se passer quelque chose, ce ne sera pas une redite", a expliqué Arnaud Oliveux, l'expert en charge de cette vente, à l'AFP. Parmi de nombreux lots, trois sérigraphies et un objet (un rat en résine qui tient un pinceau) doivent être mises sous le marteau.


Début octobre, l'artiste avait créé la sensation en provoquant l'autodestruction partielle de "Girl with balloon", une des œuvres les plus célèbres de Banksy dans laquelle une petite fille laisse s'envoler un ballon rouge en forme de cœur. Devant un public médusé, juste après avoir été adjugée pour 1,042 million de livres, la toile était passée partiellement à travers la partie inférieure de son cadre. 

Les gens veulent faire partie du spectacle. Il y a des demandes supplémentaires par rapport à d'autres ventes.Arnaud Oliveux

Le mystérieux artiste de Bristol qui maintient l'anonymat avait revendiqué ce pied de nez au marché de l'art, voulant dénoncer sa "marchandisation". Ce qui n'avait pas empêché l'oeuvre de prendre encore de la valeur, à plus de deux millions d'euros. D'abord choquée, l'acheteuse, une collectionneuse européenne dont le nom n'est pas révélé, se réjouissait auprès de Sotheby's d'avoir acquis ce tableau. "Graduellement j'ai réalisé que j'allais posséder mon bout d'histoire de l'art", avait-elle ajouté.

"Nous serons particulièrement vigilants. Nous avons mis en place un dispositif de sécurité mais on cherche à le maintenir discret, sous-jacent, le plus light possible. Il n'y aura pas dix gorilles dans chaque pièce!", assure l'expert d'Artcurial qui admet sentir l'excitation autour de la future vente.  "Les gens veulent faire partie du spectacle. Il y a des demandes supplémentaires par rapport à d'autres ventes".  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter