Rencontres internationales de la photographie d'Arles : une édition sous le signe de la résistance

Patti Smith viendra à Arles présenter ses installations dans l'exposition "Mémoires des lieux".
Sorties

PHOTO – La 51e édition des Rencontres internationales de la photographie d'Arles se tiendront du 29 juin au 20 septembre. Au menu 35 expositions sur le thème de la résistance.

Dénoncer l'urbanisme insalubre ou la dictature, aller au plus près de la pauvreté. Pour leur 51e édition, les Rencontres internationales de la photographie d'Arles présenteront 35 expositions mêlant photographie, collages et cinéma autour du thème de la résistance. "Il existe une photographie qui résiste, une photographie qui se dresse, qui s’oppose, qui dénonce", a expliqué jeudi le directeur des Rencontres, Sam Stourdzé, en présentant l'édition 2020 qui se déroulera du 29 juin au 20 septembre. Comme le rappelle l'AFP, ce sera la dernière édition pour ce spécialiste de la photographie arrivé à Arles en 2014 et qui a été nommé le 6 mars à la tête de la Villa Médicis à Rome.

Le festival présentera au public en première mondiale la collection de photomontages, négatifs et tirages d'époque de l'architecte et designer Charlotte Perriand (1903-1999). Cette dernière utilisait les photomontages "pour dénoncer l’urbanisme insalubre et donner sa vision de conditions de vie meilleures", résume Sam Stourdzé. 

Lire aussi

Résistance encore avec le travail d'un photographe et d'une économiste asiatiques, Chow and Lin, qui ont enquêté dans plus d'une trentaine de pays sur la vie sous le seuil de pauvreté. La résistance sera aussi au coeur d'une exposition sur le film visionnaire de Charlie Chaplin, "Le dictateur" sur lequel le cinéaste commença à travailler en 1938 et baptisé alors "L'histoire d'un petit poisson dans un océan infesté de requins". Pour les 80 ans du long métrage, projeté en 1940 aux Etats-Unis et cinq ans plus tard en France, l’exposition invite le public à entrer dans les coulisses grâce aux archives de Chaplin et aux images inédites du tournage.

A noter que l'espace Van Gogh présentera également "Open for business", un aspect méconnu du travail de la célèbre agence de photo Magnum, des photos réalisées sur commande par les photographes de l'agence pour des entreprises privées ou gouvernementales. La chanteuse, poétesse et photographe Patti Smith viendra également à Arles présenter ses installations dans l'exposition "Mémoires des lieux".  Concernant l'épidémie de coronavirus qui pourrait entacher la manifestation, Sam Stourdzé a indiqué "déjà mettre toutes les solutions en œuvre pour accueillir le public".

Retrouvez le programme complet sur le site officiel des Rencontres d'Arles.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent